Vidéo de la semaine

Premium

La rhubarbe est un légume très souvent utilisé dans des desserts sucrés pour apporter une touche d'acidité originale. Ingrédient principal de ce clafoutis, la rhubarbe se marie parfaitement au whisky que vous pouvez doser à votre convenance pour votre plus grand plaisir.


Plus de vidéos

À la une

Après les conseils sur la pâte à choux, notre partenaire cuisson Miele se penche sur une préparation qui ne laisse personne indifférent : la brioche. Généreuse et moelleuse, parfumée et légère, la brioche se mange sans faim. Mais s’en délecter demande un savoir-faire certain… loin d’être insurmontable. Petit passage en revue des bonnes pratiques.

Poudre magique, mousse au chocolat protectrice, pâte à tartiner bienfaitrice, les intitulés de ces recettes donnent le ton. Tout comme le titre malicieux de ce livre imaginé par la diététicienne Paule Neyrat : Manger heureux, vivre longtemps et mourir en bonne santé. Petit précis pour décrypter ce grimoire moderne.

Pratiquer une activité physique fait (encore et toujours) partie des bonnes résolutions de début d'année. Pour ceux qui tiendront vraiment leurs engagements, voici un tour d’horizon de nos conseils nutrition pour tenir la distance.

Ingrédient de la semaine

L’asperge est une plante constituée d’une tige souterraine, la griffe, qui produit des pousses, les turions, lesquels s’allongent sous terre en quête de lumière. Un bourgeon (la pointe) termine ces turions ; à l’air libre et à la lumière, il se colore, passant du rose au violet avant de verdir.

L’asperge a toujours poussé (et continue de pousser) à l’état sauvage sur le pourtour du Bassin méditerranéen, mais elle provient peut-être aussi de l’Asie Mineure. Dans l’Antiquité, les Romains inventèrent sa culture (Apicius en faisait des purées à l’œuf) ; les Égyptiens immortalisèrent cette « tige d’amour et de plaisir » (l’asperge avait alors une réputation d’aliment aphrodisiaque) sur des bas-reliefs ; les Grecs la consommaient aussi et l’utilisaient comme plante médicinale. Des siècles plus tard, Louis XIV s’en enticha au point d’en vouloir sur sa table en toute saison. Il la préférait en mouillette dans un œuf à la coque. Son jardinier en chef, La Quintinie, inventa alors un mode de culture en serre et sous « couche chaude ».

Voir tous les ingrédients de saison

La vie de l'academie

Nos partenaires