Frédéric Vardon

Frédéric Vardon

Chef

Abonnés 119 Abonnements 1

Chef de cuisine, entrepreneur et dirigeant d’entreprise, Frédéric Vardon est avant tout un amoureux de la gastronomie. Chef étoilé, il assure la direction de tous ses établissements avec l’énergie et l’enthousiasme d’un homme animé par la passion de son métier. Son enfance en Normandie auprès d’un père [...] charcutier traiteur et de grands parents agriculteurs ainsi que sa formation et ses expériences aux côtés de grands noms de la cuisine française tels qu’Alain Dutournier, Alain Chapel et Alain Ducasse, ont fait grandir en lui son amour pour la ‘cuisine plaisir’ qui jamais ne le quittera… C’est en 2008 qu’il crée Corfou avec ses associés et ouvre le premier ‘ZINC’ à Gennevilliers. Les projets se succèdent car en septembre 2010, c’est le restaurant Le 39V qui se perche au dernier étage d’un immeuble haussmannien de l’avenue George V à Paris. En 2011, il ouvre son deuxième bistrot ZINC dans la très prestigieuse station de Courchevel 1850 et en 2012 son troisième dans le quartier parisien de l’Opéra. De Paris à Courchevel, Frédéric Vardon s’inspire directement du patrimoine culinaire français et, à chacune de ses adresses, se retrouvent les meilleurs produits de nos régions pour composer une relecture contemporaine de la cuisine de tradition. Son identité culinaire s’inscrit ainsi dans un registre néo-classique, parfois un peu canaille où s’exprime toujours la saisonnalité des produits. Le chef explique que les tables de ses restaurants se doivent d’être « le lieu de toutes les nourritures : l’une faite d’amour et de bons produits, l’autre fruit d’échanges et de partage ». Sa cuisine sait être élégante, séduisante et juste puis familiale, authentique et généreuse. Pour chacun de ses convives, de son restaurant gastronomique Le 39V à ses bistrots Z!NC, l’amour du bon et du beau de nos terroirs est célébré. Frédéric Vardon confie qu’ « il n’y a pas de bonne cuisine sans bon produit » et respectant plus que tout les hommes et les artisans de la terre qui sèment, élèvent et cultivent, il ajoute que « le bon produit est le plus souvent le résultat d’une très belle histoire d’amour entre l’homme et la nature ». Toutes ses valeurs lui ont permis d’être membre de l’Académie Culinaire de France depuis janvier 2012. En février 2012, le Guide Michelin® lui a attribué sa première étoile pour le restaurant Le 39V.