Poche de veau farcie, rôtie puis servie froide

Premium
Crédits : Thomas Duval
Plat de tradition niçoise (mais aussi mentonnaise), la confection de la poche de veau farcie relève de la cérémonie familiale. Les Niçois satisfont, là aussi, leur amour des blettes (« bléa » en niçois) qui leur a valu le surnom de « caga-bléa » que la décence interdit de traduire. Cette poche de veau se consomme chaude, tiède ou froide.
Envie de découvrir la suite ? Accédez en illimité à cette recette et à plus de 5000 autres recettes de grands chefs, illustrées en vidéos et en pas à pas en souscrivant un abonnement Académie du Goût.

Préparation

Étape 1 : Préparation de la poitrine de veau

Désosser, parer la poitrine. Enlever l’excédent de graisse. La tailler en un rectangle de 30 x 20 cm. Conserver les parures.

Ouvrir en partie la poitrine de façon à former une poche. La saler légèrement. Réserver au frais.

Cette recette est issue du livre "Grand Livre de Cuisine Méditerranée" publié aux Éditions Alain Ducasse. Voir tous les crédits

Cette recette est réservée aux abonnés premium

Découvrez la suite et accédez
aux 5 000 recettes de chefs avec l'Abonnement Premium

Logo académie du goût
Vous avez déjà un compte ? CONNEXION

L'Académie vous recommande

Les autres recettes de Alain Ducasse