Le radis rose est un légume-racine à chair blanche dont la couleur de la peau et la forme peuvent changer. Certaines variétés présentent une racine ronde, d’autres une racine allongée avec des couleurs allant du blanc rosé au rouge écarlate. Ce légume subtilement piquant qui se consomme aussi bien cru que cuit. Les fanes de radis sont comestibles et offrent de multiples possibilités culinaires.

Le radis rose s’achète toute l’année grâce à sa culture en serre. Mais sa période optimale de consommation s’étend de mars à juin (sa vraie saison) et il a alors été cultivé en pleine terre. On le trouve en botte sur les marchés. Celle-ci doit avoir des fanes bien vertes et drues tandis que les radis doivent être petits, fermes, cassants et lisses, jamais spongieux. On retrouve aussi le radis déjà nettoyé et conditionné en sachet en supermarché.

Couper les fanes presque à ras du radis ainsi que les radicelles. Na pas les éplucher. Laver ensuite les radis à l’eau froide : les radis de pleine terre peuvent avoir besoin d’être trempés quelques minutes pour bien éliminer celle-ci. Conserver les fanes pour réaliser une soupe ou une purée.

Les radis peuvent être cuits à la poêle ou à la vapeur.

Le radis « à la croque en sel », c’est-à-dire avec du beurre, du sel et un morceau de pain est la manière la plus simple de consommer ce légume. Coupé en fines rondelles, il agrémente salades composées ou se sert seul, en salade, assaisonné de crème fraîche et de citron. Coupé en julienne, il garnit des makis. Les radis cuits à la vapeur puis glacés accompagnent viandes et poissons. On peut également réaliser des crèmes ou des gaspachos de radis roses. Les fanes peuvent servir à préparer des veloutés, des purées, des pestos ainsi que des gratins et des quiches.

Le radis rose se conserve quelques jours dans le bac du réfrigérateur mais mieux vaut le consommer rapidement car en vieillissant il devient mou et de plus en plus piquant.

Constitué de 95% d’eau, le radis apporte vraiment très peu de calories. Il contient pas mal de sels minéraux (surtout du potassium), des folates (vitamines B9) et des fibres. Il est riche en composés soufrés, ce qui peut le rendre indigeste. Mais ces composés, les mêmes que ceux qui se trouvent dans les choux, exercent en même temps une action protectrice contre le cancer. Et comme les radis sont aussi riches en vitamine C, tout cela fait une combinaison très préventive. Croquer des radis en entrée est tout à fait recommandé. Ils remplacent très avantageusement cacahuètes, amandes et biscuits salés à l’apéritif.

Petits radis ou radis de tous les mois :

  • Radis de saison : radis de type rond, rouge rustique, radis long et rose à bout blanc, radis demi-long écarlate à bout très blanc.

  • Radis de serre : radis demi-long rose à bout blanc, demi-long écarlate.

Abonnement premium

Accédez aux meilleures recettes des chefs

Découvrez les 6 000 meilleures recettes de la gastronomie française

Apprenez les secrets des plus grands chefs

Progressez en reproduisant les gestes des cuisiniers avec nos 2 000 vidéos

Sans engagement