Selle d’agneau en croûte de foin, purée de pomme de terre aux cèpes
Premium
Crédits : DR - Rina Nurra

Selle d’agneau en croûte de foin de cistre, épices au loup, purée de pomme de terre aux cèpes : voilà l'intitulé de ce plat à retrouver à Saint-Bonnet-le-Froid. "Cette recette traditionnelle de la maison s’inspire de ma mère qui cuisinait le lapin de cette façon et de notre ami regretté Gérard Truchelet qui nous régalait de son fameux jambon en croûte de foin. Une recette que je réalise au début de l’été au moment des fenaisons. »

147
Envie de découvrir la suite ? Accédez en illimité à cette recette et à plus de 8 000 autres recettes de grands chefs, illustrées en vidéos et en pas à pas en souscrivant un abonnement Académie du Goût.

Ingrédients (4 personnes)

Préparation

Étape 1 : La veille : cèpes et épices au loup

Faites tremper les cèpes secs dans de l’eau tiède. Pelez le gingembre et coupez-le en morceaux. Pelez l’ail, ôtez son germe et coupez-le en tranche. Mettez à sécher le gingembre, l’ail, les baies de genièvre, les zestes d’orange dans un four à 50 °C pendant 12 h.

Une fois ces éléments secs et refroidis, pilez-les ensemble pour obtenir une poudre, puis salez. Conservez dans une boîte hermétique.

Cette recette est issue du livre "Best of Régis et Jacques Marcon" publié aux Éditions Alain Ducasse. Voir tous les crédits

Cette recette est réservée aux abonnés premium

VOTRE ABONNEMENT PREMIUM À -20%

La cuisine des chefs, enfin accessible !

  • 8000 recettes exclusives partagées par vos chefs préférés
  • 2000 vidéos de recettes et techniques de cuisine et pâtisserie
  • Des nouveautés disponibles chaque semaine
L’abonnement comprend aussi
  • Une Newsletter Premium pour vous accompagner au quotidien
  • Des ventes privées de livres de cuisine tout au long de l’année
  • Des jeux-concours exclusifs liés à l’univers de la cuisine
  • Un espace personnalisé pour retrouver vos recettes favorites
  • Un magazine de conseils et recettes à télécharger chaque mois
JE PROFITE DE -20 %

Les autres recettes de Régis et Jacques Marcon