Les baies de genièvre sont le fruit d’un arbrisseau issu de l’hémisphère Nord, le genévrier. Ces baies charnues sont dans un premier temps vertes, avant d’adopter une couleur oscillant entre le bleu, le noir et le violet. Elles auraient des vertus médicinales (diurétiques, antiseptique, toniques et digestives) utilisées depuis bien longtemps. En plus de parfumer les gibiers ou la choucroute, les baies de genièvre entrent dans la composition du gin.

On trouve des baies de genièvre toute l’année. Elles sont récoltées à l’automne et mettent 2 ans à mûrir. Les baies fraîchement séchées sont les plus parfumées. Les baies entières sont plus savoureuses. Elles sont ratatinées ? Aucune importance, vérifiez juste qu’il n’y a pas de moisissure. En revanche, préférez les baies noirâtres au parfum résineux.

Les baies de genièvre s’utilisent, entières ou concassées, dans de nombreux plats : elles parfument les gibiers et les viandes, les choucroutes, le pot-au-feu, les quiches, les pâtés, les farces, les bouillons.

Les baies de genièvre se conservent dans une boîte hermétique, au sec et à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Les baies de genièvre sont déconseillées lors de la grossesse.