Le chou blanc fait partie de la famille des crucifères. Riche en nutriments, ce légume d'hiver est très peu calorique. Il s'agit d'un chou pommé qualifié de « cabus », ses feuilles étant lisses et étroitement superposées. Il est cultivé dans toute la France et en Hollande. Malgré son nom, ses feuilles lisses sont vert pâle à l’extérieur tandis que celles de l'intérieur sont blanches. Sa saveur est plus douce que le chou rouge.

Le chou blanc se trouve toute l’année sur les marchés, mais surtout en automne et en hiver. Il existe aussi des primeurs (aussi appelés « choux de mai ») que l’on trouve à partir d’avril et jusqu’en juin. Le chou blanc doit être choisi lourd et bien pommé. Ses feuilles doivent être lisses, brillantes et crisser légèrement sous le doigt. Il est parfois possible d'acheter une moitié de chou blanc. Il suffit de demander au primeur à ce qu'il soit coupé au moment de l'achat plutôt que de le choisir déjà tranché et emballé.

Le chou blanc se déguste cru ou cuit. Retirer ses premières feuilles et le couper finement pour le savourer en salade.

Blanchies quelques minutes dans de l'eau bouillante, les feuilles de chou blanc seront plus digestes. Elles seront également plus faciles à farcir. Le chou blanc se déguste braisé ou bien sous forme de potage.

Le chou blanc agrémente les traditionnelles potées de légumes. Dans le coleslaw américain, le chou blanc est accompagné de carottes râpées, raisins secs et de mayonnaise. Un peu d'huile de sésame et de vinaigre de riz lui donneront une saveur japonaise.

Grâce à sa forme pommée et ses feuilles bien serrées, le chou blanc se conserve une bonne semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur. Un chou coupé s'abîme cependant plus vite et doit être consommé dans les 2 jours suivant son achat. Blanchies, les feuilles de chou blanc supportent très bien la congélation.

De nos jours, dans tous les pays où le chou est l’aliment de base, la fréquence des cancers et des maladies cardiovasculaires est moindre. Le chou, en effet, combine une richesse en fibres et en molécules antioxydantes (vitamine C et carotènes) avec d’autres substances protectrices, ce qui en fait un aliment particulièrement protecteur.

Les recettes

Par et 1 autre chef
Par et 1 autre chef