Très savoureuse, l’huile de sésame est une des plus anciennes huiles utilisées. Largement répandue dans la cuisine asiatique (c’est avec elle que les japonais font frire les tempuras), elle assaisonne tous types de préparations. En Chine, elle est préparée à partir de graines de sésame grillées : cette préparation exacerbe sa saveur.

Si l’on retrouve plusieurs gammes de prix pour l’huile de sésame, c’est en raison du processus de fabrication : certaines sont estampillées « bio » (elles ont été réalisées avec des graines de sésame issues de l’agriculture biologique), d’autres sont dites vierges (plus précisément huile vierge de première pression à froid sans additifs). Une huile pressée à froid a gardé tous les nutriments de la graine. L’huile de sésame est de couleur jaunâtre à ambrée : tout dépend de sa méthode d’extraction.

L’huile de sésame supporte bien la chaleur et peut même être utilisée comme huile de friture.

L’huile de sésame est très présente dans la gastronomie asiatique, où elle accompagne aussi bien le bœuf que le saumon. Elle apporte également sa saveur particulière aux salades.

L’huile de sésame se conserve à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’humidité. Se référer à la date limite de consommation.

L’huile de sésame est une excellente source de vitamine E, et a donc des propriétés antioxydantes. Sa teneur en acides gras insaturés fait baisser le taux de « mauvais » cholestérol. Elle contient en outre un phytoestrogène, la lignane, qui lutte également contre le cholestérol et fait baisser la tension artérielle. Comme toutes les huiles, elle ne contient pratiquement que des lipides et est très calorique.

On trouve de l’huile de sésame réalisé à partir de graines grillées : le liquide en devient plus foncé et plus savoureux, développant ainsi des arômes de noisette.

Les recettes

Par et 2 autres chefs