Galette des rois

Premium

Play

Abonnez-vous pour voir cette recette en vidéo !

Découvrez-la en intégralité avec l'Abonnement Premium
+ 5 000 autres recettes de grands chefs

S'abonner à partir de 1€

Pour la fête des Rois, on confectionne selon les régions d’Europe plusieurs types de pâtisseries. En France du Nord, on aime la galette de feuilletage rond, variante du pithiviers traditionnel, généralement garnie de crème d’amande ou de frangipane. Cette galette serait d’origine wallonne. Dans le Bassin méditerranéen et en Provence, on préfère une brioche aux fruits confits, souvent en forme de couronne. L’essentiel est que le gâteau en question contienne une fève, petit objet de céramique qui fait roi ou reine d’un jour celui ou celle qui le trouve dans sa part. À l’origine, l’objet glissé dans la galette était une fève véritable, ou parfois une pièce d’or selon le niveau social des participants. La coutume remonterait aux festivités romaines des Saturnales, qui se déroulaient vers le début du mois de janvier. Pendant sept jours, maîtres et esclaves étaient mis sur un pied d’égalité, et l’on tirait au sort, à l’aide d’une fève, un « roi » provisoire.

L’habitude de fourrer la galette d’une garniture aux amandes s’est généralisée depuis une trentaine d’années. Auparavant, les galettes des Rois fourrées étaient plus rares. Le meilleur accompagnement pour cette galette est un bon champagne ou tout vin pétillant de qualité.

Envie de découvrir la suite ? Accédez en illimité à cette recette et à plus de 5000 autres recettes de grands chefs, illustrées en vidéos et en pas à pas en souscrivant un abonnement Académie du Goût.
Ingrédients (10 personnes)

Préparation de la frangipane

Montage de la galette

Préparation du sirop

  • 12,5 cl d’eau
  • 125 g de sucre en poudre

Préparation

En amont : préparation de la pâte feuilletée

Préparer 500 g de pâte feuilletée. Réserver au frais.

Étape 1 : Préparation de la frangipane

Dans le bol du batteur, déposer le beurre pommade. Ajouter la poudre d’amandes et le sucre glace. Incorporer petit à petit l'œuf, la poudre à crème et la crème pâtissière, dont le poids doit représenter la moitié de celui de la masse à laquelle on l’ajoute (ici, environ 175 g). Déposer l’appareil dans une poche à douille. Réserver au frais.

Cette recette est issue du livre "Grand Livre de Cuisine Desserts" publié aux Éditions Alain Ducasse. Voir tous les crédits

Cette recette est réservée aux abonnés premium

Découvrez la suite et accédez
aux 5 000 recettes de chefs avec l'Abonnement Premium

Logo académie du goût
Vous avez déjà un compte ? CONNEXION

Cette vidéo a été réalisée dans une cuisine habillée par nos partenaires

Guy Degrenne
Perene
Miele
Zwilling
Staub

L'Académie vous recommande

Les autres recettes de Alain Ducasse