Consommé depuis des millénaires, le cumin est une plante aromatique annuelle méditerranéenne. Sa tige, fragile et ramifiée, peut atteindre 50 centimètres de hauteur. Ses fleurs (blanches ou légèrement rosées) donnent des graines oblongues, striées, d’un brun tirant sur le jaune. La récolte se fait lorsque les cosses sont brunes. A ne pas confondre avec le « cumin des prés » (qui est en fait le carvi), moins parfumé.

Préférer le cumin en grain à moudre soi-même : il sera plus parfumé et durera plus longtemps.

C’est une épice à fumer : cuit, il développe tous ses arômes. Ecraser un peu les graines avant de les rôtir. Pour un parfum plus délicat, les faire sauter brièvement à la poêle dans un corps gras.

Le cumin s’utilise dans la cuisine arabe, mexicaine ou indienne. Il parfume agréablement couscous, méchouis et tajines mais aussi le riz, des brochettes d’agneau, du gouda, un chutney, de la choucroute ou un ragoût. On retrouve également le cumin en tisane (laisser infuser 10 minutes).

Le cumin peut se conserver 6 mois à condition d’être stocké dans un récipient hermétique, au sec et à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Le cumin a des vertus diurétiques et digestives.