La poire est un fruit ovale, renflé à sa base. Sa peau, de couleur variable, évoluant du vert au jaune avec parfois des traces rouges, recouvre une chair un peu granuleuse, très juteuse qui contient au centre, groupés, des pépins.

Originaire d'Asie, le poirier existe depuis l'ère néolithique. En témoignent les nombreux pépins de poires retrouvés dans des sites archéologiques. La culture du poirier aurait démarré en Chine plus de 4000 ans avant J-C., mais ce sont les Romains qui l'ont développée en Europe, sachant greffer et tailler les arbres et créant ainsi des variétés différentes. Il y en avait une soixantaine à la fin de l'Empire Romain en 476 après J-C.

Si l'on en juge par le nom de certaines au Moyen-Âge, "caillou rosat", "poire d'angoisse", on peut supposer que les poires n'étaient pas terribles à cette époque ! Elles se sont améliorées au 18e siècle grâce à un moine belge, Nicolas Hardenpont, qui créa la première variété juteuse et ayant vraiment du goût. Mais auparavant, La Quintinie, le jardinier de Louis XIV qui cultivait différents poiriers à Versailles avait établi un classement des bonnes et des mauvaises. Fruit royal, une poire était offerte aux Rois de France lors de leur sacre à Reims.

Les poires sont toujours récoltées avant qu'elles ne soient mûres. D'une part parce que ce sont des fruits fragiles, d'autre part parce qu'à maturité sur l'arbre, leur chair devient granuleuse. Elles sont entreposées dans des locaux réfrigérés après leur cueillette. Une bonne poire a une peau sans meurtrissures, sans tâches. Sa chair doit être assez souple autour du pédoncule. Le parfum qu'elle dégage, plus ou moins intense, est un signe de maturité.

Les poires sont commercialisées fraîches mais aussi séchées et en tranches, en conserve au naturel ou au sirop, surgelées en quartiers ou en morceaux, transformées en compote ou en confiture.

Elles donnent une boisson légèrement alcoolisée, le poirée et une eau-de-vie (williamine). Les poires sont produites dans le monde entier là où le climat permet la culture du poirier. Chine, Italie, États-Unis et Russie sont les plus importants producteurs. Celles d'Afrique du Sud sont exportées vers l'Europe au printemps, période de creux de la production de la poire européenne.

Après avoir été pelée et coupée, une poire doit toujours être citronnée car elle s'oxyde rapidement.

En cuisine, les poires peuvent accompagner des gibiers, des volailles, coupées en quartiers et poêlées ou cuites dans un vin fortement épicé et non sucré. Elles règnent dans les desserts : poire au sirop, poire au vin, Poire Belle Hélène, douillon, Tatin, en flan, en bavarois. Elles s'harmonisent souvent avec le chocolat. Elles se transforment en glace ou en sorbet.

La poire se conserve à l'air libre, plus ou moins longtemps selon son degré de maturité. Le réfrigérateur abîme leur saveur. Séchée, elle se garde bien au sec.

Comme tous les fruits, la poire contient des glucides et beaucoup d'eau. Elle est assez riche en fibres mais pauvre en vitamines et en sels minéraux.

Il existe plusieurs centaines de variétés de poires de par le monde dont quelques-unes seulement sont cultivées. En France, les plus courantes sont :

  • Alexandrine Douillard : créée en 1849, peau jaune, finement bronzée, assez peu juteuse. Septembre à novembre.
  • Angelys : créée en 2000 par l'INRA, issu du croisement de la Doyenné du Comice et de la Doyenné d'Hiver. Peau cuivrée, très juteuse. Elle peut se conserver jusqu'à 3 semaines. Décembre à juin.
  • Beurré Hardy : crée en 1920. Peau vert olivâtre. Chair très fine Septembre à décembre.
  • Comice, Doyenné du Comice : assez ronde, peau vert jaune avec des reflets roses ou bruns, très fine et juteuse. Octobre à février.
  • Conférence : crée en 1885. Vert bronze, longue et effilée, juteuse. Octobre à mi-mai.
  • Guyot (Docteur Jules) : créée en 1870. Vert clair à jaune, très juteuse. Juillet à Septembre.
  • Louise-Bonne d'Avranches : créée en 1780, peau verte tirant sur le jaune. Octobre à février.
  • Passe-Crassane : créée en 1855, jaune bien marbré. Janvier à mars.
  • Williams : créée en 1796, jaune à vert clair ou rouge. Août à Octobre.

En Europe et sur d'autres continents, d'autres variétés sont cultivées : Beurré Alexandre Lucas, Köstliche von Charneux, Bartlett (l'équivalent de la Williams), Triomphe de Vienne, Bartlett, Williams Bon-Chrétien d'Angleterre, Bosc, Paskham, Rocha etc. L'Harovin Sundown est une variété créée récemment au Canada.

Belle angevine et Poire de curé sont des poires à cuire. Elles sont assez rares.

Les recettes

Par et 1 autre chef