L’avoine est une plante bisannuelle cultivée principalement en Europe et en Amérique. Utilisée dans l’alimentation humaine et animale, l’avoine fait partie des céréales à pailles. Les flocons d’avoine sont transformés après la récolte des grains. Il sont nettoyés, débarrassés de tout corps étranger avant d’être cuits à la vapeur et écrasés par une floconneuse (deux cylindres). Ils sont alors séchés avant d’être conditionnés. Il est possible d’en fabriquer soi-même (en troquant l’énorme floconneuse contre un rouleau à pâtisserie), mais le résultat est toujours moins fin que les flocons d’avoine industriels.

Le flocon d’avoine ayant été fabriqué avec le grain entier, il est préférable de le consommer issu de l’agriculture biologique, les pesticides pouvant se regrouper sur le couche externe du grain (le son).

Les flocons d’avoine peuvent être consommés au petit-déjeuner. Avec du lait chaud ou de l’eau chaude, ils sont la base du porridge traditionnel des anglo-saxons. Les flocons d’avoine entrent également dans la composition du muesli. Ils peuvent se consommer avec du lait, en yaourt, avec du fromage blanc. On peut l’ajouter sans problème dans les préparations de gâteaux, pains, muffins ou tartes pour augmenter ses apports en fibres.

Se fier à la date limite de consommation. Ils se conservent durablement dans une boîte hermétique à l’abri de la lumière.

Les flocons d’avoine sont une excellente source de fibres, de phosphore et de magnésium. Ils rassasient rapidement, réduit le risque de maladies cardiovasculaires et de diabète de type 2. Sa protéine est riche en acides aminés essentiels. Attention, l’avoine est déconseillée aux intolérants au gluten (maladie cœliaque).

Les recettes