Noël : préparatifs et idées recettes pour un dîner de fête sur-mesure

Par Catherine Lasserre - 1 déc. 2015 - Mis à jour le 21 nov. 2018
Cuisiner pratiqueNoël en fête

L’Académie du Goût vous a concocté un plan d’action aussi gourmand qu’indispensable pour que vous passiez un Noël inoubliable. Comment s’organiser en toute sérénité ? Quel menu choisir ? Par quoi remplacer la bûche ? On vous dit tout pour réussir un réveillon digne des plus grands chefs !

Crédits : DR - FotoliaQuelles recettes pour un Noël parfait ?

A quelques semaines du grand jour, le stress commence à gagner du terrain avec son lot d’interrogations. Comment profiter de Noël sans excès ? Que cuisiner ? Comment être original pour épater les convives ? Pas de panique. Le premier conseil : éviter les sueurs froides en misant sur une organisation aux petits oignons. Faire ses courses à l’avance, préparer son foie gras et sa bûche deux semaines avant, prévoir un plan B sont autant de conseils à considérer pour éviter les déconvenues le jour J. Découvrez notre guide en huit points pour ne pas manquer d’inspiration.

Le foie gras cru ou mi-cuit est la star incontestée d’un repas de Noël. Ce dernier prend des airs de fêtes préparé en macarons accompagné d’un chutney de figues ou simplement posé sur une tartine de pain grillé surplombée d’une compoté de pommes. Le saumon fumé, lui se pare de ses plus beaux atours en tartare ou en aumônières. Deux autres produits sont aussi indissociables des fêtes de fin d’année : la truffe et le caviar. Ou comment donner une touche de luxe à ses préparations. Le bœuf Rossini et la crème de chou-fleur au caviar sont dignes d’un menu trois étoiles.

Le plateau de fruits de mer est aussi un incontournable, mais comment le composer et avec quoi l’accompagner ? Pour un format moins familial mais tout aussi original, optez pour des bulots en persillade ou des huîtres gratinées au champagne, effet garanti ! D'ailleurs comment bien choisir ses huîtres ? Le homard n’est pas à négliger : dans un article qui lui est dédié, vous trouverez toutes les recettes pour savoir comment l’accommoder. Frédéric Anton, le chef triplement étoilé du Pré Catelan, propose un homard à l’américaine avec des billes de navets.

Arrive à mi-parcours le plat phare : la dinde farcie. Parfois jugée trop sèche, certains lui préféreront d’autres volailles comme le chapon, les cailles, et plus rarement l’oie. Dans tous les cas, une farce généreuse garnira ces volailles : découvrez notre article pour savoir multiplier les saveurs de votre farce. Pour plus d’originalité et sortir du carcan, préférez le gibier ou la viande d’autruche et de kangourou ! Et pourquoi pas miser sur une belle pièce de bœuf d’exception comme la rouge de Galice pour Noël ou sur du chevreuil ? Les amateurs de poissons, eux, trouveront leur bonheur grâce à notre sélection de recettes festives à base de bar, de turbot ou de raie.

Le budget cadeau a plombé votre budget nourriture ? Voici nos idées de recettes pour préparer un repas de Noël gourmand et pas cher. Remplacez le saumon par de la truite, le foie gras par du beurre de foie gras, le chapon de Bresse par de belles cailles farcies ou encore la bûche par des profiteroles pour un dessert convivial.

Le champagne ? Oui mais rien de folichon. Découvrez les conseils de Thierry Hernandez, chef au bar du Plaza Athenée pour aussi réussir vos cocktails avec et sans alcools pour que les enfants aussi profitent de la soirée.

Oubliez le menu traditionnel, place aux menus végétarien, sans gluten, voire vegan. Mais l’idée lumineuse : intégrer à son menu des recettes venues d’ailleurs. Faites du boudin antillais pour l’apéro, cuisinez une tourtière comme chez nos cousins québécois, préparez un buffet comme dans les pays scandinaves ou servez des bouquètes pour le dessert.

Avant de clore un repas de Noël par un dessert, le plateau de fromage est quasi incontournable. Hervé Mons, MOF, vous livre tous ses conseils. Et pour finir en beauté, le dessert se doit d’être exceptionnel sinon inattendu. La bûche, un classique qui se modernise avec des saveurs exotiques par exemple. Et si préparer une bûche ne vous enchante guère, plusieurs solutions s’offrent à vous. Découvrez nos idées de desserts qui changent de la bûche de Noël. Alors plutôt charlotte, pavlova ou vacherin ?

Le réveillon achevé, que faire des restes de nourriture qui ont composé le menu de Noël ? Faire un brunch le lendemain est la solution parfaite. Faites des œufs cocotte avec le reste de saumon, réalisez une tarte avec le reste de volaille et réalisez un pudding avec les restes de gâteaux, de biscuits ou de pain. Et pour soulager son estomac après les fêtes, lisez attentivement les conseils de la nutritionniste Paule Neyrat pour suivre une détox intelligente.

Pour un dessert original, misez sur du pain d'épices à transformer en crumble ou en croûtons, ou optez pour de la crème de marrons qui parfumera une simple chantilly pour masquer une bûche par exemple.

Crédits : DR - ADGComment utiliser le pain d'épices autrement qu'en tranche ?
Crédits : DR - Stéphane BahicEn chapelure pour saupoudrer des coques de macarons
Crédits : DR - martiapunts/adobe.stock.comComment apprêter cette confiserie ardéchoise ?
Crédits : DR - nata_vkusidey/adobe.stock.comEn l'ajoutant dans une chantilly

Faites plaisir à un gourmet en lui offrant les indispensables du cuisinier : un abonnement à l’Académie du Goût, un tablier à toute épreuve, un couteau d’office de chef, le tout dans un joli sac en toile solide pour partir à la recherche des meilleurs produits pour ses recettes.

  • Une carte cadeau de 6 mois ou 1 an à l'Académie du Goût

  • Un support en bois pour cuisiner les mains libres

  • Un tablier de chef

Découvrez toutes nos offres de Noël !

Toutes les actus