Nutrition : 7 astuces pour se remettre en forme après les fêtes

Par Paule Neyrat / Diététicienne-nutritionniste - 30 déc. 2014
Nutrition

Réveillons et déjeuners en famille, pots de fin d’année au bureau, on a accumulé pendant ces semaines de Fêtes un maximum de calories et imposé des travaux d’Hercule à tout son appareil digestif. Résultat ? On a tendance à se sentir fatigué(e) et encombré(e), surtout si la balance vous claironne des kilos en plus. Le moral est dans les bottes, et la libido (parfois) en berne, ce qui n’arrange pas le tableau. Voici les bonnes pistes pour récupérer ces jours-ci.

Crédits : Fotolia

Malgré toutes les avancées scientifiques, on n’a pas encore trouvé mieux que le sommeil pour récupérer. D’autant plus que vous êtes probablement en déficit pour cause de nuits de Fêtes. Oubliez les excitants (y compris le café). Bouclez la télé et tous les autres écrans après 20 heures : leur luminosité ralentit la sécrétion de la mélatonine, hormone qui favorise le sommeil. Buvez un bon chocolat chaud : la combinaison du magnésium, des glucides (dans le chocolat) et du tryptophane (dans le lait) favorise le sommeil. Et couchez-vous de bonne heure : cela peut aussi favoriser une fête sous la couette, donc une dépense de calories supplémentaire et un heureux effet sur le moral.

La marche est le simplissime exercice qui active tous les échanges dans l’organisme car elle favorise la circulation dans tous les vaisseaux sanguins et lymphatiques. C’est le moyen de base et gratuit de dépenser des calories. Même si pendant les week-end des semaines de Fêtes, vous avez fait de grandes balades, oubliez la voiture ou si vraiment vous ne pouvez vous en passer, garez-la plus loin que d’habitude. Prenez le temps d’une grande marche avant le dîner, vous n’en dormirez que mieux.

Plusieurs jours sans alcool ni boissons sucrées sont indispensables. Pendant toute cette période de Fêtes, vous avez fait une overdose de sucres et peut-être d’alcool. Faites-vous livrer une provision de différentes eaux minérales et alternez-les. Hépar, Rozana pour vous recharger en magnésium et relancer votre transit. Saint-Yorre, Vichy, Arvie, Quezac pour leur richesse en bicarbonates qui sont les amis de votre tube digestif. L’eau n’apportant pas de calories, elle contribuera à vous faire éliminer les kilos festifs. 1,5 litre par jour, c’est la bonne dose.

Crédits : Fotolia
Crédits : Fotolia
Crédits : Fotolia
Crédits : Fotolia

Au moins à chaque dîner et si possible au déjeuner également. La consommation de légumes n’a pas été au top pendant ces Fêtes. Vous manquez inévitablement de fibres d’où cet encombrement qui vous alourdit. La soupe, c’est le meilleur moyen de consommer beaucoup de légumes, à condition qu’elle soit épaisse. Elle a de plus la vertu d’être rassasiante : vous mangerez ainsi moins ensuite et vous vous mettrez ainsi, tout naturellement, à un régime minceur bien équilibré. Mixez bien les légumes et abstenez-vous d’y ajouter beurre, crème ou fromage râpé : vous n’avez vraiment pas besoin de lipides après le foie gras, le chapon, la bûche et autres mets inévitablement gras des Fêtes. En revanche, une botte de persil ciselé et ajoutée en fin de cuisson vous apportera un max de vitamines, d’oligo-éléments et de sels minéraux qui vous feront le plus grand bien.

Eux aussi n’ont pas été les rois de vos assiettes de Fêtes ! Il vous en faut maintenant à chaque repas pour rattraper le manque de fibres et de vitamines. Commencez par un fruit entier au petit déjeuner : il vous rassasiera beaucoup mieux qu’un jus de fruit. Prenez une orange ou des clémentines dans la matinée et dans l’après-midi : ce sont de bons coupe-faims, et du coup vous mangerez moins au repas suivant. Ces fruits vous rechargeront aussi en vitamine C énergétique. Pour vous réconcilier agréablement avec votre transit intestinal, foncez dans les compotes de pommes, poires, pruneaux, abricots secs. Inutile, évidemment, de les sucrer, même avec du miel !

Cuisinez avec peu de beurre ou d’huile, même si elle est d’olive (elle apporte autant de calories que les autres). Ainsi vous allégez votre alimentation sans vous priver pour autant. C’est très utile si vous êtes en bisbille avec votre balance. Ca l’est aussi pour votre équilibre alimentaire car les repas de Fêtes n’ont pas été maigres !

A tous les repas. Outre ses précieux glucides fournisseurs d’énergie, sa richesse en fibres et en sels minéraux ne peut vous faire que du bien. Vous pouvez varier avec du pain de seigle surtout si vous avez congelé le surplus de celui qui accompagnait les fruits de mer des Fêtes : il a les mêmes vertus nutritionnelles. Mais méfiez-vous du pain dit « aux céréales » souvent constitué de farine blanche, pauvre en fibres, et de quelques graines trompeuses ajoutées dans la pâte. Il y a de grandes chances qu’ainsi vous retrouviez la pêche en quelques jours et que, en même temps, vous installiez de bonnes habitudes alimentaires. N’est-ce pas là une résolution que l’on prend en début d’année ?

Toutes les actus