La socca de Guy

Premium
Crédits : Virginie Garnier

À vous qui connaissez déjà les panisses marseillaises, voici la version rôtie au four et certainement plus ancienne de ce casse-croute du pauvre. Guy mit en route pour l’occasion de notre banquet le très vieux four à pain du merveilleux village de Peillon, au dessus de Nice. Il va de soi que la saveur de la fumée donne à cette socca tout son caractère. Il n’en reste pas moins qu’avec un petit coup de gril dans un four bien chaud, ça marche aussi !

69
Envie de découvrir la suite ? Accédez en illimité à cette recette et à plus de 8 000 autres recettes de grands chefs, illustrées en vidéos et en pas à pas en souscrivant un abonnement Académie du Goût.

Préparation

Préchauffez le four à pain pour avoir de belles braises. Versez la farine dans 1 l d’eau, ajoutez le sel, l’huile d’olive et remuez vivement au fouet pour éviter les grumeaux. Versez une bonne giclée d’huile sur une plaque en cuivre étamé et placez-la 5 min dans le four pour qu’elle soit bien chaude. Retirez-la en évitant de vous brûler, inclinez-la et versez des louches de pâtes dessus par le haut afin de bien la répartir.

Remettez au four et laissez cuire 3 à 5 min selon l’épaisseur de la socca et la chaleur du four, en la faisant tourner régulièrement. Sortez-la du four et découpez-la immédiatement en la déchiquetant pour obtenir des « lambeaux » inégaux. Poivrez généreusement. Mangez brûlant !

Cette recette est issue du livre "Les carnets de Julie" publié aux Éditions Alain Ducasse. Voir tous les crédits

Cette recette est réservée aux abonnés premium

L'Académie vous recommande

Les autres recettes de Julie Andrieu