Homard bleu de chausey à peine fumé, melon chaud et froid

Par et 1 autre chef
Premium
Crédits : Benjamin Schmurck

Surprenante association que celle du doux melon d'été et du noble crustacé. Le melon est travaillé comme un consommé glacé, en billes fraîches et en gelée, qui contrastent avec la chair iodée et croquante du homard.

12
Envie de découvrir la suite ? Accédez en illimité à cette recette et à plus de 6 000 autres recettes de grands chefs, illustrées en vidéos et en pas à pas en souscrivant un abonnement Académie du Goût.
Ingrédients (4 personnes)

Préparation

Étape 1 : Homard

Fendez la tête des homards. Ôtez les têtes, plongez les queues quelques secondes dans de l’eau bouillante salée, faites-les refroidir dans de l’eau glacée, puis décortiquez-les. Piquez-les avec une pique de bois. Placez-les dans une casserole avec le beurre fumé et laissez-les cuire 7 min à 65 °C. Faites cuire les pinces de homard pendant 1 min au court-bouillon, puis décortiquez-les et émiettez-les.

Étape 2 : Jus de homard

Dans une cocotte, faites colorer les carcasses de homard à l’huile puis au beurre et déglacez au cognac. Émincez le fenouil et les échalotes. Retirez les carcasses, faites suer le fenouil, les échalotes et l’ail claqué avec la peau des melons. Ajoutez les tomates, les carcasses saisies, le poivre et la branche de fenouil sec. Mouillez avec la base de jus de homard, faites réduire pendant 25 min, puis passez au chinois.

Cette recette est issue du livre "NATURALITÉ" publié aux Éditions Alain Ducasse. Voir tous les crédits

Cette recette est réservée aux abonnés premium

Découvrez la suite et accédez
aux 6 000 recettes de chefs avec l'Abonnement Premium

Logo académie du goût
Vous avez déjà un compte ? CONNEXION