Cuire un homard breton

Par

Il n'y a pas que les longs plats mijotés qui doivent être préparés en cocotte. L'émail en fonte permet de délicates cuissons comme celle du homard. Le chef vous dévoile toutes les étapes !

Préparation

Faire revenir les médaillons de homard et les pinces dans la cocotte en fonte. Puis ajouter le beurre de homard.

Déglacer avec le cognac. Puis ajouter la gousse d'ail claquée. Verser le fumet de homard et laisser réduire. Ajouter ensuite les parties crémeuses du homard. Passer la sauce au chinois puis la remettre dans la cocotte. Remettre les morceaux de homard puis ajouter le basilic ciselé. Mettre le couvercle et laisser étuver quelques minutes.

Ôter le corps du homard, le réserver et laisser les pinces cuire encore quelques minutes à couvert. Décortiquer ensuite les pinces, faire réduire le jus et remettre tous les éléments dans la cocotte pour réchauffer. Servir sur assiette ou directement dans la cocotte. Décorer avec quelques fleurs de bourrache et de basilic nain.

Utilisation de la cocotte

La fonte de la cocotte Staub permet de bien diffuser la chaleur partout et longtemps après la mise hors du feu. On peut aussi bien rôtir en cocotte que mijoter. Il faut faire chauffer la cocotte progressivement. Attention à ne pas utiliser d'objets pointus, même si l'émail est très résistant. La présence des picots sous le couvercle des cocottes Staub permet de bien faire circuler la vapeur, les préparations ne se dessèchent pas.

Nettoyer simplement à l'eau chaude et au savon, pas de produits abrasifs.