Le Madère est un vin liquoreux originaire du Portugal produit au cœur de l'archipel de Madère. A l'origine, ce vin était enrichi en alcool par mutage (technique permettant de préserver une partie du sucre dans le vin) afin de supporter de longs voyages dans les soutes chaudes et humides des navires. Conditions de transports qui ont accéléré son processus de vinification. Un hasard qui poussèrent les Madériens à mettre au point dès le XVIème siècle une technique de maturation permettant d'obtenir ce vin de liqueur. Le vin de Madère, qui bénéficie d'une AOP, est apprécié tel quel à l'apéritif ou en cuisine pour parfumer les sauces.

Au supermarché, le madère s'achète au rayon des spiritueux. De nombreuses caves le proposent également. Ce vin de liqueur dont le degré d'alcool oscille entre 18% et 20% se classe en fonction des différents cépages. Ainsi, le Sercial est un Madère sec de couleur claire et très peu sucré. Le Verdelho, le plus répandu, est un demi-sec légèrement sucré au goût fumé. Enfin, le Boal (demi-doux) et le Malvasia (doux) donnent des Madères de couleur brune sucrés et parfois acides. Les mentions "Finest" (3 ans d'âge), "Réserve" (5 ans d'âge), "Spécial Réserve" (10 ans d'âge), "Solera" (mélange de différents millésimes) et "Vintage" (20 ans d'âge) aident à se repérer sur la qualité des Madères.

Le Madère permet de préparer de délicieuses sauces après déglaçage des sucs de cuisson de viandes ou de légumes.

Les Madères doux accompagneront volontiers les desserts et foie gras. Les madères secs serviront à préparer des cocktails apéritifs ou pourront être utilisés en cuisine pour réaliser des sauces, notamment la sauce Madère un roux brun additionné d'un bouillon parfumé aux aromates et au Madère) qui accompagne des pièces de bœuf comme le tournedos.

La bouteille de Madère non entamée se conserve dans un endroit frais et sec (cave à vins) pendant plusieurs années. Une fois ouverte, la bouteille de Madère se garde de préférence au réfrigérateur.