Le tamarin est le fruit du tamarinier, grand arbre tropical, originaire d’Afrique, très cultivé en Inde et que l’on retrouve dans d’autres régions du sud de la planète. Le tamarin est formé d’une grosse gousse dure et marron qui enferme des noyaux et une pulpe acidulée. C’est celle-ci qui est utilisée.

Les gousses de tamarin se trouvent dans certaines grandes surfaces. Elles doivent être d’un marron tirant sur le gris, bien rigides, cassantes. Le tamarin s’achète aussi en pâte, en confiture, en jus, en sirop.

Le tamarin est l’un des ingrédients de la sauce Worcestershire. Il s’utilise selon les pays, dans des soupes, des sauces, des salades, des marinades et même des confiseries. En Inde, on le retrouve dans des currys et des massalas, à l’île Maurice, dans des chutneys, à Mayotte, en sirop, et en infusion en Égypte. La saveur acidulée du tamarin relève aussi bien un poisson qu’un riz ou une autre céréale.

Le tamarin se conserve à température ambiante.

Le tamarin est un fruit riche en vitamines du groupe B, en sels minéraux, en fibres, en tanins et en glucides. Il possède un pouvoir laxatif important, d’où son utilisation dans nombre de médicaments à visée libératrice : il convient d’être prudent lorsqu’on en consomme.

Abonnement premium

Accédez aux meilleures recettes des chefs

Découvrez les 6 000 meilleures recettes de la gastronomie française

Apprenez les secrets des plus grands chefs

Progressez en reproduisant les gestes des cuisiniers avec nos 2 000 vidéos

Sans engagement