L’arachide, également appelée cacahuète, est souvent, à tort, considéré comme une noix. L’arachis hypogaea appartient en fait à la famille des légumineuses. La cacahuète désigne la partie souterraine d’une plante annuelle aux fruits jaunes, et se distingue par ses gousses arrondies et nervurées mesurant de 3 à 4 centimètres de long. C’est cette gousse, apparentée à une coque, qui est commercialisée sous le nom d’arachide ou de cacahuète. Elle contient deux graines ovoïdes recouverte d’une membrane (ou tégument) rouge. Ce sont ces deux graines que l’on consomme, crues ou grillées.

Si l’arachide est achetée séchée, inspecter sa gousse nervurée : elle ne doit pas être tachée ou noircie. La gousse devient naturellement cassante, ce qui permet d’en extraire les graines plus facilement. Il est également possible de l’acheter transformée, selon la manière dont on veut l’utiliser. L’arachide crue, plus difficile à trouver, diffère en goût.

Pour retirer la membrane rouge, congeler les graines quelques heures puis les frotter les unes contre les autres entre ses mains.

L’arachide peut être cuite de différentes manières : pour la rôtir, la disposer sur une plaque et l'enfourner 20 minutes à 175°C (thermostat 5). Attention, après une cuisson trop longue, l’arachide rôtie peut perdre de sa fermeté. Pour la consommer croquante, il est préférable de ne l'ajouter qu’à la dernière minute à la préparation. Pour la bouillir, penser à la faire tremper quelques heures avant de la cuire à feu doux pendant 9h.

L’arachide s'utilise de différentes manières : ses graines peuvent être moulues, pilées, transformées en pâte (le fameux beurre de cacahuète, ou pâte d’arachide) ou en huile. L’arachide s’accommode aussi bien aux préparations salées (par exemple dans la sauce Satay) que sucrées (les cacahuètes peuvent agrémenter des desserts ou, pilées, remplacer des amandes ou pistaches dans des pâtisseries). Les graines d’arachides (ou cacahuètes) se récupèrent en cassant la gousse.

L’arachide rôtie peut se conserver aisément à condition d’être rangée dans un espace frais et sec. Décortiquée, elle peut se garder 3 mois et 6 mois dans sa gousse. Crue, elle doit se conserver au réfrigérateur, dans un emballage hermétique.

Si l’arachide (particulièrement sous forme de cacahuètes apéritives grillées et salées) est effectivement très calorique, elle n’en demeure pas moins un bon allié nutritionnel aux bienfaits multiples. Source de protéines, elle permet de faire baisser le risque de maladies cardiovasculaires. L’arachide est riche en antioxydants. Sa teneur en cuivre permet de lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement cellulaire.

Il existe une dizaine d’espèces d’arachides.