Rougette

Rougette

La rougette, également appelée rougette de Montpellier, est une variété hivernale et rustique de salade dont le pourtour des feuilles vertes se colore en rouge sombre vers la fin de la croissance. La rougette appartient à la famille des laitues.

La rougette est une variété de salade que l’on aperçoit sur les étals au printemps. Cultivée dans le sud de la France, la rougette n’est toutefois pas toujours simple à trouver. Que ce soit chez le primeur ou en grande surface, il ne faut pas la confondre avec la feuille de chêne rouge qui est, elle, beaucoup plus courante.

Comme pour toutes les salades, il faut commencer par détacher toutes les feuilles puis les rincer avant de les passer dans une essoreuse à salade.

Comme les endives, la rougette peut être cuite à l’étouffée ou braisée.

La rougette se déguste seule en salade avec une vinaigrette ou alors en accompagnement d’une viande ou de légumes. En salade, on peut lui donner un peu de croquant en ajoutant quelques graines de tournesol, de courge ou des oléagineux comme les noix et les noisettes. Cuite, elle accompagne volontiers une viande ou une volaille. Elle peut aussi se mêler à d’autres légumes.

La rougette est un produit fragile qui peut se flétrir très rapidement. Pour pouvoir la conserver quelques jours, il est conseillé de l'envelopper de papier absorbant, de mettre l’ensemble dans un sac plastique et de placer le tout dans le bas du réfrigérateur.

Comme toutes les salades, la rougette est très riche en eau, donc très peu calorique. Elle contient des sels minéraux, surtout du potassium, pas mal de folates (vitamine B9) et des carotènes antioxydants.

Abonnement premium

Accédez aux meilleures recettes des chefs

Découvrez les 6 000 meilleures recettes de la gastronomie française

Apprenez les secrets des plus grands chefs

Progressez en reproduisant les gestes des cuisiniers avec nos 2 000 vidéos

Sans engagement