Pâte brisée

Crédits : Françoise Nicol

La pâte brisée, classique de la cuisine française, s'utilise pour des préparations salées ou sucrées, généralement des tartes. Elle nécessite peu d'ingrédients et se réalise aussi bien au robot qu'à la main pour un résultat bien meilleur que son équivalent de supermarché. N'hésitez pas à en faire une grosse quantité pour la congeler et ainsi pouvoir l'utiliser dés que vous en avez besoin.

Ingrédients

Préparation des ingrédients

Préparation

Pour 600 g environ.

Étape 1 : Préparation des ingrédients

Peser tous les ingrédients. Les déposer dans des assiettes ou des bols.

Étape 2 : Préparation de la pâte au robot

Mettre la farine, la fécule, le sel, le sucre et le beurre coupé en morceaux dans le bol du robot. Faire tourner 10 secondes à vitesse moyenne jusqu’à ce que le mélange ait la consistance du sable. Ajouter les œufs, l’eau ou le vin blanc, mélanger et arrêter le robot dès que la pâte est formée. La sortir et la mettre en boule.

Étape 3 : Préparation de la pâte à la main

Couper le beurre en morceaux dans une assiette et, avec une fourchette, l’écraser jusqu’à ce qu’il soit en pommade. Tamiser ensemble la farine et la fécule sur le plan de travail. Ajouter le sel et le sucre, remuer et faire une fontaine au centre. Mettre le beurre et avec le bout des doigts, le mélanger à la farine. Puis ajouter les œufs et mélanger en versant peu à peu l’eau ou le vin blanc jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Dès qu’elle l’est, arrêter de la travailler et la mettre en boule.

Étape 4 : Finition

Aplatir cette boule en galette. L’envelopper d’un papier film et la laisser reposer au frais ou la congeler.

Le conseil d’Alain Ducasse

Choisissez le vin blanc quand vous devez utiliser cette pâte pour une tarte salée mais en revanche, prenez de l’eau pour une sucrée. Pour être réussie, cette pâte ne doit pas être trop travaillée, sinon elle devient trop élastique et s’étale mal.

Le commentaire de Paule Neyrat, nutritionniste

Que ce soit au robot ou à la main, cette pâte est vite préparée. Elle a le grand mérite de n’être pas grasse du tout et, évidemment, elle est bien meilleure que celles qui sont prêtes à l’emploi et qui contiennent des conservateurs chimiques.

Cette recette est issue du livre "Nature, simple, sain et bon" publié aux Éditions Alain Ducasse. Voir tous les crédits

L'Académie vous recommande

Les autres recettes de Alain Ducasse