Aigo boulido

Premium
Crédits : Thomas Duval

« L’Aigo bouido, saouvo la vido » ; « l’eau bouillie, sauve la vie », dit un dicton provençal. On trouve des recettes d’Aigo bouido ou boulido dans les premiers livres de cuisine provençale parus au XIXe siècle. En 1872, Alphonse Daudet en donne une description dans Tartarin de Tarascon. Selon Simone Martin Villeveille (Histoire des recettes de Provence), bien des Provençaux prenaient cette soupe au lever du lit autrefois, un usage que l’une de ses sources fait remonter au XVe siècle en Provence. Beaucoup continuent de savourer régulièrement ce potage auquel on prête nombre d’effets bénéfiques pour la santé. Nous avons respecté une des recettes authentiques. Il en existe où l’on ajoute des œufs ou des vermicelles.

Envie de découvrir la suite ? Accédez en illimité à cette recette et à plus de 5000 autres recettes de grands chefs, illustrées en vidéos et en pas à pas en souscrivant un abonnement Académie du Goût.

Préparation

Étape 1 : Préparation de l’aigo boulido

Éplucher et dégermer les gousses d’ail. Les mettre dans l’eau froide avec une pincée de sel, porter à ébullition et laisser bouillir à petit feu pendant 15 minutes.

Retirer la casserole du feu, ajouter la sauge et le laurier et laisser infuser quelques minutes. Rectifier l’assaisonnement en sel et poivre.

Cette recette est issue du livre "Grand Livre de Cuisine Méditerranée" publié aux Éditions Alain Ducasse. Voir tous les crédits

Découvrez la suite et accédez à 5000 recettes de chefs à prix doux ! -50% sur l'abonnement premium - J'en profile !
Vous avez déjà un compte ? CONNEXION

L'Académie vous recommande

Les autres recettes de Alain Ducasse