Bourride sétoise

Premium
Crédits : Thomas Duval

La bourride, en provençal, « bourrido » signifiait, à la fin du XVIIIe siècle, une soupe d’eau bouillante et de jaunes d’œuf ou un bouillon de poisson lié avec de l’aïoli, servi sur des tranches de pain. Au début du XIXe, on a vu apparaître en Languedoc une version à base de baudroie (lotte) qui est plus un plat qu’une soupe. Nous n’avons que peu modifié ce grand classique.

Envie de découvrir la suite ? Accédez en illimité à cette recette et à plus de 5000 autres recettes de grands chefs, illustrées en vidéos et en pas à pas en souscrivant un abonnement Académie du Goût.

Préparation

Étape 1 : Préparation de la baudroie

Nettoyer le poisson. Couper la tête. Lever les deux filets. Réserver l’arête centrale. Supprimer toutes les peaux sur la chair de la baudroie. Couper chaque filet en deux tronçons.

Retirer les yeux de la tête, la couper en deux. La mettre dans un récipient avec l’arête. Les faire dégorger sous le robinet pendant 30 minutes.

Cette recette est issue du livre "Grand Livre de Cuisine Méditerranée" publié aux Éditions Alain Ducasse. Voir tous les crédits

Cette recette est réservée aux abonnés premium

Découvrez la suite et accédez
aux 5 000 recettes de chefs avec l'Abonnement Premium

Logo académie du goût
Vous avez déjà un compte ? CONNEXION

L'Académie vous recommande

Les autres recettes de Alain Ducasse

Par et 1 autre chef