Le pain de campagne est le plus souvent un mélange de farine de blé et de seigle mais il peut seulement être fait à partir de farine de blé. Sa composition peut varier, c’est pourquoi on ne lui connaît pas de recette de base précise. On sait toutefois que le pétrissage et le mode de fermentation permettent à la pâte de ne pas blanchir. Le pain de campagne est souvent rangé dans la catégorie des pains rustiques : sa croûte, la couleur légèrement beige de sa mie et sa saveur quelque peu acide le distingue du pain blanc.

On achète le pain de campagne dans les boulangeries ou en supermarchés. On peut le retrouver sous les dénominations suivantes : « Pain Paysan », « Pain Villageois », « Pain Rustique » ou « Pain Fermier».

Le pain de campagne se déguste de l’apéritif au plateau de fromage. Son goût acidulé convient parfaitement aux fromages à pâte dures et aux aliments comme la charcuterie et le foie gras. On peut également faire des bruschettas avec du pain de campagne et bien d’autres tartines gourmandes de légumes grillés.

Le pain de campagne se conserve plusieurs jours dans un sac à pain en coton ou une huche à pain. Il est d’ailleurs conseillé de ne pas le trancher, il se dessècherait plus vite. On peut éventuellement le congeler trancher ou non pendant 2 à 3 mois.

Le pain de campagne est riche en fibre et en protéines végétales. Son apport en minéraux est également non négligeable.