Agneau mijoté aux légumes du jardin de france

Recette offerte !

Le « mange qu’on a » résume bien la cuisine traditionnelle, dans laquelle nécessité fait loi. À l’époque, on ne se souciait pas de créer des recettes nouvelles car on n’avait pas d’autres choix que d’assembler les aliments de même saison et de même région. Bref, on mangeait ce que la terre voulait bien nous donner. Thierry et France mêlent les légumes de leur immense potager aux agneaux de leur élevage. Une étape fait la différence : le passage des morceaux de viande dans la cheminée. À défaut, saisissez-les à feu vif dans une poêle en fer ou en fonte ; pas d’antiadhésif par pitié !

14

Préparation

Cette recette réservée aux abonnés premium
vous est exceptionnellement offerte.

Découvrir l'abonnement premium

Pelez et émincez finement les oignons. Grattez les carottes et coupez les fanes. Émincez-les, mais pas trop finement. Pelez l’ail et écrasez-le. Dans une cocotte, versez l’huile d’olive, ajoutez la queue d’agneau, les oignons et les carottes et faites rissoler 10 min. Si, comme France, vous faites cuire ce plat dans la cheminée, utilisez une cocotte allant au feu. Dans la marmite, ajoutez alors les tomates mixées ou le coulis, l’ail, l’origan, le bouquet, 1 c. à c. de sel fin, poivrez et laissez mijoter à feu assez vif sans couvrir. Comptez 30 min de cuisson.

Pelez et tournez les artichauts pour ne garder que la partie la plus tendre. Faites dorer les morceaux d’agneau sur le gril ou dans une poêle légèrement huilée sur feu vif, saupoudrez de romarin et de sel en fin de cuisson. Ajoutez l’agneau et les artichauts dans la cocotte en les enfonçant bien dans la sauce. Laissez mijoter encore 1 h.

Lavez et coupez les pommes de terre en gros morceaux égaux. Plongez-les dans la marmite et laissez cuire encore 30 min environ. Faites blanchir les fèves 5 min dans une casserole d’eau bouillante salée et égouttez-les. Ajoutez les fèves avec leur peau dans la cocotte et laissez cuire encore 20 min. Servez avec une cuillère pour recueillir la sauce !

Mes conseils

La queue d’agneau est destinée à donner du goût à votre garniture aromatique, vous pouvez la remplacer par une souris. Par définition, le mange qu’on a s’adapte à toutes les saisons et à “ce qu’on a ”. Vous pouvez donc remplacer les fèves par des petits pois ou des haricots, ajouter du céleri branche, ou du fenouil. Ce plat est meilleur réchauffé le lendemain. Personnellement, je prolonge la cuisson de l’agneau de 30 min avant d’y ajouter les pommes de terre, pour obtenir une viande bien fondante.

Cette recette est issue du livre "Les carnets de Julie" publié aux Éditions Alain Ducasse. Voir tous les crédits

Découvrez 6 000 autres recettes de chefs avec l’Abonnement Premium

Logo académie du goût
Essayer un mois gratuitement

Sans engagement

Vous avez déjà un compte ? CONNEXION

L'Académie vous recommande

Les autres recettes de Julie Andrieu