Le riz blanc est le nom donné au riz dont on a retiré l’enveloppe (appelée balle), le germe et le son. C’est cette opération qui donne cette couleur bien blanche au riz, contrairement au riz brun ou complet. Cette opération permet de mieux le conserver. Cela lui confère également une texture plus moelleuse et un goût plus neutre. Cependant, le riz blanc, privé de son enveloppe, est beaucoup moins nutritif et contient moins de fibres que le riz complet.

Le riz blanc est un riz commun que l’on trouve dans toutes les grandes surfaces conditionné en sachet ou en paquet. Il peut être sec ou étuvé.

Avant de procéder à la cuisson du riz blanc, il est recommandé de le rincer à l’eau pour enlever en partie l'amidon et les autres impuretés. Rincer plusieurs fois et ce, à chaque fois dans une eau différente en frottant le riz entre ses mains. Au dernier rinçage l'eau ne doit plus être trouble.

Il existe deux manières de faire cuire le riz blanc. La première est dite « à la créole ». Cela consiste à plonger le riz dans une grande quantité d’eau bouillante salée et de l’égoutter après environ 10 minutes de cuisson. La seconde technique de cuisson du riz est la méthode pilaf. Après avoir fait revenir le riz dans un peu de matière grasse jusqu’à ce que les grains deviennent translucides, on ajoute la quantité d’eau bouillante exacte dont le riz à besoin pour cuire. On compte généralement 2 volumes d’eau pour un volume de riz. La cuisson dure ensuite environ 15 minutes. Si la première cuisson à la créole est plus diététique que la cuisson pilaf, cette dernière permet toutefois de mieux conserver le parfum du riz. Enfin, outre les méthodes créole et pilaf, on peut aussi utiliser un cuiseur de riz (rice cooker) pour une cuisson à la vapeur. Cette technique est très utilisée en Asie.

Le riz blanc est un riz commun qui peut être servi aussi bien avec de la viande, du poisson ou des légumes. Son goût étant assez neutre, le riz est un accompagnement qui ne masque pas l’aliment qu’il accompagne. Par ailleurs, sa texture plus collante que le riz basmati permet de réaliser, grâce à des darioles, des timbales de riz et des gâteaux de riz.

Le riz blanc, comme toutes les variétés de riz, se conserve dans un récipient hermétique, à l’abri de l’air, de la lumière et de la chaleur.

Le riz est une céréale sans gluten qui convient parfaitement aux personnes intolérantes. Toutefois, le riz blanc étant un aliment assez pauvre en nutriment, contrairement au riz complet, il est conseillé de l’associer avec des aliments plus nutritifs.

Les recettes