L’olive picholine, est la variété d’olive la plus répandue en France. Elle pousse abondamment dans le Sud du pays. C’est une olive particulièrement juteuse et un peu craquante. Cueillie verte, elle se consomme nature, à l’apéritif. C’est en revanche quand elle est bien noire et donc bien mûre qu’elle est ramassée pour confectionner de d’huile d’olive. Son goût est assez prononcé.

L’olive picholine est cueillie à l’automne, on peut toutefois en consommer toute l’année. On la trouve facilement, marinée ou simplement en saumure, en grandes surfaces, soit au rayon gâteaux apéritifs, soit au rayon conserves.

Les olives picholines, comme la plupart des variétés d’olives, doivent être préparées avant de pouvoir être consommées. Il faut en effet les désamériser afin de retirer leur amertume puis les rincer et les faire fermenter.

Les olives picholines, après avoir été préparées, peuvent être dégustées natures, marinées ou en saumure à l’apéritif. Elles peuvent aussi servir à confectionner de la tapenade ou de l’huile. On peut les incorporer dans des cakes salés ou dans des fougasses.

Les olives picholines, en saumure ou marinées, se conservent plusieurs mois dans des bocaux. Il suffit de les entreposer dans un endroit à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Comme l’ensemble des olives, l’olive picholine est un aliment riche en fer et en sodium.

Les recettes