On distingue deux fruits qui portent presque le même nom : la groseille, fruit du groseillier (Ribes rubrum), petit fruit rouge, rose ou blanc, acide qui pousse en grappe, et la groseille à maquereau (Ribes uva-crispa) qui est un fruit plus gros, vert clair, ou blanc, ou rouge foncé selon les variétés.

En France (Rhône-Alpes, Île-de-France, Picardie, Alsace et Lorraine), leur saison s’étale de juin à septembre. En Belgique et aux Pays-Bas, elles sont produites toute l’année. Les groseilles doivent être bien charnues et brillantes, et les groseilles en grappe, encore accrochées à celle-ci, qui doit être verte et non sèche. Ni les unes ni les autres ne doivent présenter la moindre moisissure. Les groseilles sont généralement vendues en barquettes. Elles se trouvent aussi surgelées, en coulis, en purée, en gelée et en confiture.

Avant leur utilisation, les groseilles se rincent et s’égrappent avec précaution à l’aide d’une fourchette.

Les groseilles peuvent accompagner du gibier, un rôti, un foie de veau, rapidement poêlées au dernier moment, déglacées avec un peu de miel pour une sauce aigre-douce. Elles peuvent aussi relever une salade. En pâtisserie et dans les desserts en général, il convient de bien les sucrer pour atténuer leur acidité. Elles s’insèrent dans des salades de fruits, se mêlent aux autres fruits rouges, se transforment en glace ou en sorbet.

Les groseilles peuvent se conserver au frais 1 à 2 jours dans leur barquette.

Comme tous les fruits rouges, les groseilles contiennent de très belles quantités, non seulement de vitamine C mais aussi de diverses molécules antioxydantes, dont des flavonoïdes (ce sont eux qui les colorent) qui sont aussi bénéfiques pour la circulation sanguine et les vaisseaux capillaires. Ce qui en fait un fruit particulièrement protecteur. Et ce, d’autant plus que leur richesse en fibres est exceptionnelle : elle vient de la pectine qui compose leurs pépins. C’est pourquoi elles font une gelée magnifique, mais sont aussi très bonnes pour le transit intestinal.

On recense plusieurs variétés de groseilles aux couleurs différentes :

  • Jonkher von tets : rouge, à pulpe acide, juteuse et parfumée ;

  • Gloire des sablons : rose pâle ;

  • Hollande rose : rose très pâle ;

  • Versaillaise blanche et cerise blanche : blanches, comme leur nom l’indique, et moins acides que les autres ;

  • Groseille raisin : d’un rose soutenu, et grains beaucoup plus gros.

Les recettes

Par et 1 autre chef