Myrte

Myrte

Le myrte est un arbrisseau très répandu dans les maquis du pourtour méditerranéen qui se révèle être très polyvalent en gastronomie. Ses branches, ses feuilles ainsi que ses boutons floraux sont utilisés comme aromate et condiment pour relever le goût des plats de viandes ou de poissons. Les baies qui ne sont autres que les fruits de cet arbuste sont elles aussi comestibles. On les utilise pour la confection de desserts et du myrtéi, une liqueur Corse (région où la consommation du myrte est par ailleurs très populaire).

Ce sont plus naturellement les baies de myrte qui peuvent être achetées dans le commerce. On les trouve fraîches ou séchées conditionnées en sachet sur les marchés, dans les épiceries fines ou dans les supermarchés. Ceci vaut pour la Corse, région où en trouve facilement.

Les feuilles peuvent être broyées et réduite en poudre pour aromatiser les sauces voire les confitures. Les boutons floraux peuvent quant à eux être séchés pour être utilisés comme assaisonnement dans les plats de viande de gibiers ou de légumes.

Les baies de myrte agrémentent des salades de fruits, peuvent être l’ingrédient principal de gelées ou de confitures et entrent dans la composition de tartes. Elles s’associent aussi parfaitement avec la viande de gibier comme le sanglier ou le chevreau et ses branches et feuilles parfument terrines et autres charcuteries.

Les baies séchées se conservent dans leur emballage d’origine dans un endroit sec.

Abonnement premium

Accédez aux meilleures recettes des chefs

Découvrez les 6 000 meilleures recettes de la gastronomie française

Apprenez les secrets des plus grands chefs

Progressez en reproduisant les gestes des cuisiniers avec nos 2 000 vidéos

Sans engagement