La pomme de terre ratte, ou ratte du Touquet, est la plus petite variété de pomme de terre. Sa forme allongée et parfois légèrement recroquevillée lui vaut le surnom de « corne de bélier ». Cette variété de faible production se distingue par une chair ferme et fine à la saveur douce de marron chaud. C’est une ancienne variété sauvée dans les années 60 par deux producteurs, et médiatisée ensuite par Joël Robuchon qui s’en servit pour sa célèbre purée. Elle est maintenant très prisée des grands chefs et des gastronomes.

Les pommes de terre ratte sont une variété demi-tardives. Il faut les choisir bien fermes et sans traces vertes mais aussi en fonction de leur calibre. La "Fine de ratte" mesure 3 cm, la "ratte du Touquet classique" correspond aux rattes de 3 à 4,5 cm et la "ratte gourmande" renvoie aux plus grosses rattes pouvant atteindre 120 g. Elles sont le plus souvent vendus en sachet de 400 g (on en trouve des micro-ondables) ou en barquette de 1 kg.

La peau fine des pommes de terres ratte n'a pas besoin d'être épluchée.Il suffit simplement de les brosser sous l'eau claire pour retirer les éventuels résidus de terre. Une fois sèches, les envelopper dans un linge propre et les frotter doucement avec une poignée de gros sel afin de lisser leur peau.

La pomme de terre ratte tient bien à la cuisson : on la fait cuire à la poêle, à la vapeur, au four et au micro-ondes.

Faire sauter des pommes de terre ratte dans un peu d'huile d'olive avec de l'ail écrasé et du thym frais par exemple, et les proposer avec des viandes rôties ou grillées.

Les pommes de terre ratte sont fragiles. Les conserver quelques jours seulement dans le bac à légumes du réfrigérateur. Exposées à la lumière, elles verdissent rapidement.

Bien qu’elles soient assez riches en glucides, les pommes de terre ratte sont naturellement pauvres en calories car elles ne contiennent pas de lipides. Elles renferment aussi des protéines, des fibres, des sels minéraux, quelques vitamines du groupe B et un peu de vitamine C. Les pommes de terre ratte conservent toutes ces qualités lorsqu’elles sont consommées nature, cuite à l’eau ou à la vapeur. Elles absorbent du gras lorsqu’elles sont préparées avec de l’huile et/ou du beurre et deviennent alors plus calorique.

La ratte du Touquet, cultivée dans le Nord de la France (Picardie, Côte d'Opale), est une marque commerciale qui ne bénéficie pas de l'appellation d'origine protégée mais qui jouit d'une belle réputation. Cette variété est d'ailleurs née dans cette région à la fin du XIXème siècle mais ce n'est que dans les années 60 que sa production fut remise sur pied.