Les matafans
Nouvelle recette
Recette offerte !

Le matafan ou mate-faim, cette galette frite qui remonte aux temps les plus anciens, apaise les appétits solides. Servie en version salée ou sucrée, elle était autrefois l’un des plats du Carême ou des jours maigres.

Dans un contexte plus contemporain, c’est simplement une délicieuse pâte à beignets ! Un conseil : ne cherchez surtout pas à faire une galette « pleine », c’est en version dentelle, pleine de trous, que le matafan est meilleur.

48
Ingrédients (10 pièces)

Préparation

Cette recette réservée aux abonnés premium
vous est exceptionnellement offerte.

Découvrir l'abonnement premium

Versez la farine dans un grand saladier, ajoutez le lait et fouettez vigoureusement. Ajoutez l’eau, le sucre, le sel et fouettez à nouveau. Laissez reposer 1 nuit ou idéalement 24 h au frais.

Ajoutez alors les œufs un par un. Faites chauffer 1 bon centimètre d’huile dans une poêle à bords hauts. Versez deux louches de pâte quand l’huile est bien chaude en traçant un cercle avec la louche. Ne cherchez pas à faire une « crêpe » uniforme. Ce qui est bon, ce sont les petits morceaux en dentelle bien croustillants ! Quand le matafan est bien doré d’un côté, au bout de 2 ou 3 min, retournez-le et laissez dorer l’autre face. Égouttez sur du papier absorbant et faites cuire le reste de pâte.

Servez bien chaud, avec du fromage, dans le Massif des Bauges, avec de la tome des Bauges, une salade verte et des pommes de terre bouillies.

Mes conseils

Conservez les matafans à four doux le temps de cuire toute la pâte. La pâte des matafans est aussi utilisée pour y plonger des rondelles de pommes et les cuire en beignets.

Cette recette est issue du livre "Les carnets de Julie" publié aux Éditions Alain Ducasse. Voir tous les crédits

L'Académie vous recommande

Par et 1 autre chef

Les autres recettes de Julie Andrieu