Spécialité italienne, l’olive taggiasca est une olive typique de la Ligurie, une région du nord de l’Italie et frontalière avec la France. Cette variété de petite taille est réputée pour son parfum savoureux. Elle est considérée comme une olive de grande qualité et permet de confectionner une huile absolument délicieuse.

L’olive taggiasca est cueillie à l’automne, on en consomme toutefois toute l’année. S’il est bien évidemment assez facile d’en trouver en Italie, cela s’avère plus difficile en France et son prix est relativement élevé. Pour espérer en trouver, il faut plutôt se rendre dans les épiceries fines où elle sera conditionnée en bocaux ou proposée sous forme d’huile d’olive.

Les olives taggiasca, comme la plupart des variétés d’olives, doivent être préparées avant de pouvoir être consommées. Il faut en effet les désamériser afin de retirer leur amertume puis les rincer et les faire fermenter.

Leur qualité étant grande, les olives taggiasca se savourent surtout natures, à l’apéritif, ou sous forme d’huile d’olive. Cette dernière, très parfumée, assaisonne à merveille les tomates, la salade ou encore la mozzarella. On peut également les incorporer dans des cakes salés, des fougasses ou encore dans des plats mijotés à base de lapin par exemple.

Les olives taggiasca, passées dans la saumure ou marinées puis conditionnées en bocaux, se conservent plusieurs mois. Il suffit de les entreposer dans un endroit à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Comme les autres oilves, l'olive taggiasca est riche en fer et en sodium.

Les recettes

Par et 2 autres chefs