Aussi appelé « épluche-pomme », cet ustensile de cuisine crée dès le XIXème siècle est indispensable, surtout lorsqu’une quantité importante de pomme doit être épluchée. L’atout de cet objet : il épluche, tranche et évide grâce à une manivelle exerçant une rotation. Il épluche également d’autres fruits et légumes à la forme ronde ou oblongue comme les poires ou les pommes de terre.

Un pèle-pomme est doté d’un socle à ventouse ou d’un serre-joint permettant de le rendre stable sur un plan de travail. Sa structure, constituée d’acier laqué, est munie de lames en inox et d’un manche en plastique. Le prix d’un pèle-pomme domestique varie entre 7 et 25 euros tandis qu’un pèle-pomme professionnel coûte entre 200 et 400 euros. Cet écart de prix s’explique par les nombreuses options qu’offre un pèle-pomme professionnel : l’épaisseur des tranches, la pression exercée sur le fruit ou encore le diamètre pour extraire le trognon sont réglables. Il peut en plus zester des agrumes. A noter que certains sont munis d’un kit "moteur électrique".

Le pèle-pommes sera essentiel pour faire des pommes rôties au four farcies de fruits secs, des tartes au pommes ou aux poires.

Fixer le pèle-pomme sur un plan de travail. Placer la pomme sur le pic muni de trois dents situé au bout de l’axe et actionner la manivelle pour commencer l’épluchage, le découpage et l’étrognage. Une fois la totalité de la peau enlevée, retirer la pomme. Seul le trognon restera fixer au pic.

Les recettes