Pour résumer, la semoule est une farine moulue grossièrement. Pour être plus précis, ce produit intermédiaire entre le grain et la farine résulte de la mouture de grains de maïs, de blé ou de sarrasin séchés puis tamisés. Avec ces différentes semoules, on peut réaliser des préparations salées et sucrées. Souvent riche en protéines et en nutriments, la semoule est un aliment surtout pauvre en matières grasses.

Les semoules de riz, de blé et de maïs s’achètent facilement dans les grandes surfaces ou dans les épiceries bios. La semoule de sarrasin est parfois mélangée à la semoule de maïs. La semoule d’orge est plus difficile à trouver mais on peut s’en procurer dans les épiceries orientales.

Faire cuire la semoule dans de l’eau ou du lait une dizaine de minutes à feux sans cesser de remuer.

La semoule agrémente les potages, accompagne des légumes, des poissons, de la viande blanche et peut remplacer la farine dans certaines recettes de gâteaux. On réalise des crèmes salées ou sucrées ou encore des gratins.

La semoule doit être conservée dans un endroit sec à l’abri de la lumière.

La semoule de blé est riche en protéines et en glucides, ce qui en fait une source importante d’énergie. Elle ne contient en plus aucunes matières grasses.

Abonnement premium

Accédez aux meilleures recettes des chefs

Découvrez les 6 000 meilleures recettes de la gastronomie française

Apprenez les secrets des plus grands chefs

Progressez en reproduisant les gestes des cuisiniers avec nos 2 000 vidéos

Sans engagement