Charcuterie emblématique du Sud-Ouest de la France qui entre dans la composition du célèbre cassoulet, la saucisse de Toulouse est fabriquée à partir de viande fraîche de porc. Les parties nobles telles que l’épaule et le jambon (75%) et la poitrine (25%) sont utilisées pour la confection de cette saucisse simplement assaisonnée de sel et de poivre. La véritable saucisse fraîche de Toulouse, ne contient ni eau, ni colorant, ni conservateur.

La saucisse de Toulouse bénéficie depuis 1992 d’un Label Rouge mais depuis 2010 la mention « véritable saucisse de Toulouse » sur l’étiquette vient la renforcer et contrecarrer les imitations fréquentes. Cette saucisse doit faite à partir de viande de porc du Sud-Ouest et ne contenir ni colorants ni conservateurs. Elle doit être embossée dans un boyau naturel de porc et vendue enroulée et à la coupe. La saucisse de Toulouse vendue en supermarché et qui ne fait mention d’aucun de ces critères de qualité contient des conservateurs, du sucre et de l’eau.

Inutile de piquer la saucisse de Toulouse pour la cuire.

La saucisse de Toulouse peut être cuite à la poêle, grillée au barbecue ou simplement cuite dans une eau frémissante pendant 30 minutes.

Outre sa présence obligatoire dans le cassoulet toulousain, la saucisse de Toulouse accompagne les purées, les lentilles et se prépare même en brioche ou en feuilletés pour l’apéritif.

La saucisse de Toulouse se conserve 2 à 3 jours au réfrigérateur. Elle peut être congelée avant ou après cuisson.

La saucisse de Toulouse est assez riche en calories et en matières grasses.

Les recettes

Par et 1 autre chef