Le miel de lavande provient des petites fleurs violettes des brins de lavande, butinées par les abeilles au cœur de l'été. Ce miel à la sa saveur fine et florale est essentiellement issu de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Sa couleur varie du blanc crémeux au jaune ambré. Le miel de lavande possède des vertus anti-inflammatoires et cicatrisantes. A poids égal, son pouvoir sucrant est 30% supérieur à celui du sucre.

Privilégier les miels de lavande biologiques, moins chargés en résidus de pesticides, ainsi que ceux bénéficiant du Label Rouge. Se tourner vers les miels de lavande français. Les miels « issus de l'Union européenne » ou « hors UE », ne sont pas soumis à la même réglementation et peuvent être coupés au sirop de glucose, à l'eau ou bien contenir des traces d'OGM. Choisir un miel de lavande « non chauffé », afin de pouvoir profiter de ses propriétés anti-inflammatoires.

Badigeonner les volailles ou jambonneaux de miel de lavande avant de les faire rôtir. Leur peau caramélisera doucement à la cuisson. Le miel de lavande permet de réaliser des sauces sucrées-salées au soja ou bien aigre-douce.

Le miel permet de sucrer de nombreuses préparations. On l'étale sur une tartine, l'incorpore dans un yaourt, dans une pâte à gâteau ou dans une infusion. Il permet également de laquer des pièces de viande.

Le miel de lavande se conserve pendant des mois, voire des années, dans un endroit frais et sec. Il se peut qu'il cristallise au bout de quelques temps, ce qui n'altère en rien ses propriétés gustatives. Tiédi au bain-marie, le miel retrouvera se texture d'origine.

Le miel est un édulcorant naturel qui a des vertus curatives.

Les recettes