Le lapin de garenne appartient à la famille des gibiers. Il vit en liberté dans les territoires recouverts de buissons bas et d'herbes : la garenne. Sa chair est plus ferme et goûteuse que celle des lapins d'élevage. Le lapin de garenne est abattu à l'âge de 2-3 mois. Il pèse alors entre 1,5 kg et 3 kg et mesure une quarantaine de centimètres. Les lapereaux de garenne, plus petits, ont une chair tendre à la saveur moins marquée.

Contrairement aux lapins d'élevage, présents toute l'année sur les étals du boucher, le lapin de garenne est disponible uniquement durant les périodes de chasse, s'étalant du début de l'automne au cœur de l'hiver. A l'achat, préférer les lapins de garenne de taille moyenne (1,5 à 2 kg), plus savoureuse que les gros spécimens. L'acheter entier et demander à son boucher de le détailler.

Le lapin de garenne étant un gibier, il gagne à être mariné pendant une nuit avec différents aromates et herbes (ail, oignon, thym, laurier, romarin) et/ou vin avant d'être cuisiné.

La chair ferme du lapin de garenne doit être mijotée doucement, afin de s'attendrir. Commencer par braiser les morceaux de viande sur feu vif puis poursuivre la cuisson sur feu doux pendant environ une heure dans un fond de vin (rouge ou blanc sec) ou de bouillon.

Le lapin de garenne se cuisine en civet. Ce gibier apprécie les mélanges sucrés-salés. On le cuisine avec des figues ou avec des pruneaux. On peut aussi le préparer en terrine.

Le lapin de garenne se conserve maximum deux jours au réfrigérateur, soigneusement emballé. Il est possible de le congeler après l'avoir découpé en morceaux, afin de faciliter la décongélation.

Abonnement premium

Accédez aux meilleures recettes des chefs

Découvrez les 6 000 meilleures recettes de la gastronomie française

Apprenez les secrets des plus grands chefs

Progressez en reproduisant les gestes des cuisiniers avec nos 2 000 vidéos

Sans engagement