Si à l’approche de la Chandeleur l’angoisse de retrouver sa crêpe au sol au moment de la retourner se fait sentir, la solution est d’opter pour une crêpière, un accessoire de cuisine simple d’utilisation qui permettra de réaliser sans encombre une série de délicieuses crêpes fines et régulières.

La crêpière basique reste la poêle à crêpe. Elle est peu profonde et ses rebords courts permettent de réaliser de fines crêpes. Les diamètres vont d’une quinzaine à une trentaine de centimètre. Il existe sinon des crêpières électriques mais on en trouve également à gaz davantage conçues pour un usage professionnel. Leur revêtement antiadhésif permet à la pâte de ne pas coller, et garantit une homogénéisation de la cuisson. Le « plus » de certaines marques : un étaleur breveté et une louche doseuse pour éviter un excédent de pâte et en assurer une répartition régulière. Le diamètre d’une crêpière peut aller d’une vingtaine à une quarantaine de cm mais certains modèles proposent des plaques à empreintes permettant de réaliser des mini crêpes.

Avec cet accessoire de cuisine, c’est l’occasion idéale pour préparer des gâteaux de crêpes sucrés garnis de ganache au chocolat, de crèmes au caramel ou à l’orange agrémentés de coulis de fruits ou simplement de fruits. Et même des gâteaux de crêpes salés que l’on peut apprêter comme des salades composées.

Les recettes

Par et 2 autres chefs