Fruit du néflier, la nèfle du Japon, également appelée bibasse, est un petit fruit orangé de forme ovale, à la peau légèrement duveteuse. Sa chair est très juteuse, sucrée et quelque peu acidulée. Ses noyaux sont toxiques car ils contiennent de l‘acide cyanhydrique. Ce fruit pousse en Asie mais aussi autour du bassin méditerranéen (Afrique du Nord, Grèce, Italie, Espagne).

Les nèfles du Japon ne sont pas des fruits toujours très faciles à trouver. Toutefois, au cours de la deuxième moitié du printemps, certaines grandes surfaces ou certains primeurs en proposent. Les nèfles du Japon doivent être fermes, orangés, avec une peau lisse et avec le moins de taches possible. Il faut les choisir bien mûres sous peine d’être trop acides. Noter par ailleurs que les nèfles du Japon sont des fruits plutôt fragiles et qu’il faut se montrer délicat en les manipulant.

Avant de consommer des nèfles du Japon, il est conseillé de les peler car la peau est un peu duveteuse et épaisse. Il faut aussi veiller à retirer les noyaux qui sont toxiques en raison de la présence d’acide cyanhydrique.

Les nèfles du Japon peuvent se consommer en salade de fruits mais aussi en confiture, en gelée ou en marmelade. Elles se prêtent également bien à la pâtisserie où on peut les accommoder en tarte ou en gâteau. Enfin, les nèfles du Japon peuvent servir à réaliser des rhums arrangés et des achards (préparation culinaire qui consiste à faire macérer des légumes ou des fruits finement hachés dans une sauce à base de sel, de vinaigre et d'huile).

Fruits très fragiles, les nèfles du Japon se conservent difficilement. Il est donc conseillé de les consommer rapidement. On peut toutefois les conserver quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.

La nèfle du Japon est pauvre en vitamine C. Mais elle apporte pas mal de sels minéraux, et surtout des carotènes antioxydants.

Il ne faut pas confondre le néflier du Japon et le néflier commun. Les fruits du premier sont orangés, poussent au printemps et se mangent mûrs tandis que ceux du second sont bruns, poussent en hiver et ne peuvent se déguster que blets.

Abonnement premium

Accédez aux meilleures recettes des chefs

Découvrez les 6 000 meilleures recettes de la gastronomie française

Apprenez les secrets des plus grands chefs

Progressez en reproduisant les gestes des cuisiniers avec nos 2 000 vidéos

Sans engagement