Le coquelet est un petit poulet. Il pèse entre 350 g et 650 g. Sa chair est très tendre, peu grasse et présente un plus goût plus léger que celui du poulet.

Un coquelet permet de régaler deux personnes. Mieux vaut éviter d'acheter une volaille encore pourvue de plume, sa chair serait fade. Les meilleurs coquelets sont certifiés (Saint-Sever notamment), mais sont rares sur les étals. Les coquelets certifiés sont abattus plus tardivement et nourris avec une alimentation riche en nutriments. Leur chair est plus ferme et tient mieux à la cuisson. Enfin, sachez que le coquelet jaune, plus rustique, est plus goûteux que le blanc.

La chair du coquelet, moins goûteuse que celle du poulet, nécessite un assaisonnement suffisamment avant sa cuisson : sel et poivre, mais aussi ail écrasé, thym, romarin ou autres épices plus exotiques (piment, sumac, massalé, gingembre, etc.).

Le coquelet peut être cuit au four ou bien à la cocotte. Il faut compter environ 30 minutes de cuisson pour une volaille de 500 g. Demandez à votre boucher d'ouvrir votre coquelet en crapaudine (il est alors entaillé en niveau du ventre puis aplati) et faites-le dorer sur la grille du barbecue ou bien sous le grill du four.

Le coquelet se conserve facilement 6 jours, bien emballé et entreposé dans le compartiment le plus froid du réfrigérateur. Il est possible de le congeler cru, dans un sac adapté. Il décongèlera alors pendant 24 heures au réfrigérateur.