Que mange t-on en septembre ?

Par Académie du Goût - 17 sept. 2019
Nutrition

Le mois de septembre est là ! Entre douceur et parfum de rentrée, les étals sont prêts à nous offrir le meilleur panier de saison : raisins, panais, moules ou encore champignons. Aucun prétexte pour ne pas bien manger !

Crédits : Unsplash/Andrew RidleyEn septembre, on fait le plein de bons produits pour repartir du bon pied.

En ce mois de septembre, entre été et automne, le fruit phare est sans conteste le raisin ! En tarte gourmande, en muffins tout doux, utilisé en farce ou marié au gibier, il a de quoi nous surprendre. Même en chutney, il nous convainc. L'autre fruit phare est la figue. Charnue, sucrée et bien en chair, elle accompagne aussi bien un salmis de canard qu'un cèpe rôti et parfume aussi généreusement un dessert comme le Succès de Christophe Michalak ou celui de Julien Duboué.

Crédits : Laurent Rouvrais
Crédits : Pierre Monetta
Crédits : Laurent Fau
Crédits : Pierre Monetta

Le panais, légume (trop souvent) oublié est notre coup de cœur ce mois-ci : cuisiné en velouté avec du parmesan, en risotto onctueux, sous la forme de tagliatelles savoureuses, il n'a certainement pas dit son dernier mot ! Autre produit de saison : les champignons. Cèpes, girolles et trompettes de la mort un peu plus tard (au mois de novembre)... de quoi se régaler en les cuisinant en fricassée, poêlée, en parmentier, chaussons ou mille-feuilles. Le fenouil, au goût légèrement anisé est aussi très bon : en tian, crème, ou cru avec un peu de citron, il pourrait bien prolonger un peu les beaux jours !

Crédits : Académie du Goût
Crédits : Rina Nurra
Crédits : Matthieu Cellard
Crédits : Francesc Guillamet

Le mois de septembre sonne l'heure du gibier : canard colvert, faisan, caille, sanglier... Des viandes au goût assez prononcé que l'on cuisine généralement en civet, salmis, daube ou terrine. On peut aussi se délecter de poulet ou encore de pigeon, qui a une chair brune, un peu plus forte.

Crédits : Guillaume Czerw
Crédits : Jean-François Mallet
Crédits : Valery Guedes
Crédits : Aimery Chemin

En septembre, on privilégie les moules : cuisinées de mille et une façons, elles sont riches en vitamines et oméga 3. À la marinière, au curry, au safran, au cidre et au thym, on les adore sous toutes les formes ! Le bulot est aussi un produit phare de la rentrée : accompagné de mayonnaise, en persillade, aux algues et même avec du potiron, il égaye nos tablées pour faire le plein d'iode. Autre petit plaisir de la pêche : les crevettes grises, toutes petites à déguster à l'apéritif.

Crédits : Didier Loire
Crédits : Jean-François Mallet
Crédits : Pierre Monetta
Crédits : Rina Nurra

Toutes les actus