Que mange t-on en février ?

Par Alizé Grasset - 31 janv. 2020 - Mis à jour le 27 mars 2020
Cuisiner pratique

Le mois de février pointe le bout de son nez : avec lui, un panier d'hiver rempli de bons légumes, fruits, viandes, fruits de mer et fromages. Cap sur les produits de saison du mois qui ne compte que 29 jours...

Crédits : Unsplash/Monika Grabkowska

Crédits : Pierre Monetta

Au creux des vagues, ce sont les huîtres qui ont la côte ! Après les fêtes, elles sont toujours de saison (et même un peu moins chères). Pour les cuisiner ? Pensez à les gratiner, les accompagner d'une gelée savoureuse ou même en croque-monsieur. Profitez aussi de la période pour déguster la sole, en meunière ou accompagnée de nouilles comme l'imaginait Paul Bocuse. Sinon, c'est la pleine saison du turbot ! Poisson à la chair délicate, il se cuisine très bien avec la truffe et le céleri comme dans cette recette de Joël Robuchon.

Crédits : Jean-François Mallet

Dans le potager, les jeunes pousses d'épinard font leur apparition : comme Romain Meder, dégustez-les en salade avec des pommes de terre grenaille et une sauce aux agrumes. Autres légumes verts de saison : les choux ! Sous toutes leurs formes, frisés, verts, choux-fleur, chinois, blancs... Ils sont exquis cuisinés en soupe comme cette recette de Christophe Adam le prouve, en salade avec du citron jaune ou encore farci à la viande comme le propose Julie Andrieu.

Poireaux, topinambours, salsifis sont aussi de saison : salsifis et Saint-Jacques, risotto de topinambours et jaune d’œuf mariné, jeunes poireaux étuvés à la bière...

Crédits : Pierre Monetta

Si les pommes et les poires sont toujours sur nos étals, on y retrouve aussi des fruits comme le kiwi, le pomélo ou encore le citron jaune : avez-vous pensé à l'alliance meringue et kiwi ? Nicolas Paciello oui ! Le pomélo, à ne pas confondre avec le pamplemousse, peut se cuisiner en recette salée, avec du poulpe et des noisettes ; ou en dessert comme ce vacherin aux agrumes d'Alain Ducasse.

Crédits : Aimery Chemin

En février, le gibier commence peu à peu à disparaître au profit des volailles, et de l'agneau de lait. Vous pouvez cuisiner la volaille en cocotte, comme dans cette recette, avec les sucs de cuisson vinaigrés, ou le poulet façon Karaage très croustillant ou encore en vous inspirant de la cuisine levantine en l'accommodant avec du blé vert. Comme Akrame Benallal, optez pour une cuisson lente et douce de l'épaule d'agneau avec quelques herbes comme le thym et le laurier ou façon bouchon lyonnais en cuisinant le ris avec des jeunes pousses de salade et un jus de viande savoureux.

Toutes les actus