Quelles sont les recettes cultes associées aux lieux des prochaines vacances des Français ?
Par Académie du Goût - 1 mai 2024 - Mis à jour le 17 mai 2024
Société

Voici le classement de vos destinations préférées pour l'été 2024, et la spécialité culinaire incontournable associée à chaque lieu... pour voler vers de nouveaux horizons par l'assiette.

Crédits : Stock Adobe

10. Londres (Royaume-Uni)

Grande ville oblige, Londres est l'une des destinations phares de l'année 2024 du claassement Kayak : cosmopolite et accueillante, sa cuisine pourrait aussi être qualifiée ainsi. C'est une cuisine de terroir(s) façonnée par les populations immigrées et les ouvriers. Le plus frenchie des chefs de la capitale anglaise, Grégory Marchand, vous fait déguster Londres et partage ses recettes coup de cœur : le fish and chips, les scones et les banoffee.

9. Montréal (Canada)

Montréal arrive 9ème de ce classement : destination urbaine par excellence, la ville a hérité à la fois des influences européennes et nord-américaines. Sa gastronomie en est quelque peu le reflet : ici, pas de grande tradition culinaire mais quelques spécialités comme la poutine, les crêpes au bleuet, les cretons (l'équivalent des rillettes) ou la cretonnade, le pâté chinois (sorte de hachis Parmentier agrémenté de maïs). Côté sucré ? La célèbre Pecan Pie, le carrot cake ou la tarte aux bleuets. Sans oublier, la bière ! Le Québec étant un grand producteur. De nombreuses microbrasseries se sont installées dans la région.

8. Phuket (Thaïlande)

Crédits : Unsplash.com/Vinithia V

Plein cap sur l'Asie avec la 8ème destination de ce classement : Phuket ! Cette île thaïlandaise regorge de plages de sable blanc, de temples et de... food markets ! La cuisine thaïe est connue et reconnue à travers le globe : ici à Phuket, les currys au poisson (Kaeng tai plaa) sont légions (et très épicés attention) ! Les produits phares ? Le riz, les noix de cajou, la noix de coco et évidemment poissons et fruits de mer. Vous pourrez y déguster des "crêpes" au curry, des curry à base de lait de coco, des salades végétariennes à base de tofu, cacahuètes, œufs durs et tomates (Sà-lat kàak). Côté desserts, ne passez pas à côté du fameux riz gluant à la mangue ou des crêpes au lait de coco ou lait condensé.

7. Saint-Denis (La Réunion)

Cette petite île française en plein Océan Indien est 7ème de ce classement : ciselée dans la lave et par les eaux, cette île regorge de spécialités gastronomiques. Le premier, incontournable, le rougail saucisse, savant mélange d'oignons roussis et de tomates dans lequel sont préparées des saucisses ou encore de la morue. Parmi les autres spécialités culinaires à découvrir : la salade de chou palmiste, une espèce endémique dont la vente est régulée mais aussi les caris au poulet, aux crevettes, au poisson... Il existe aussi des plats typiques à base de cabri (chèvre) ou encore de zourites (petits poulpes locaux).

6. Fort-de-France (Martinique)

Les Antilles ? Toujours une bonne idée ! À la 6ème place de classement, la Martinique, entre l'île de la Dominique et de Sainte-Lucie est un véritable joyau. Son paysage verdoyant et montagneux contraste avec les bords de mer de sable blanc et noir. Côté cuisine, une ribambelle de spécialités : le lambi (gros coquillage de la mer des Caraïbes), le poulet boucané, le boudin (noir et blanc à base de porc, de poisson, de lambi), les accras de morue (à déguster avec les doigts, et sans sauce...), le féroce (mélange de morue et d'avocat) qui se déguste avec le ti punch. Sans oublier la chiquetaille de colin, de morue... (chiktaye en créole), les balaous frits (de petits poissons avec peu de chair que l'on mange entiers), le blaff qui est un court-bouillon de poisson) mais aussi la fricassée de chatrou (du poulpe de la région). Côté desserts, le flan coco ou le blanc manger coco, le gâteau à l'ananas... Rien d'étonnant à ce que cette île s'appelle l'Île des Revenants : un voyage ne suffit pas à la découvrir entièrement !

5. Point-à-pitre (Guadeloupe)

Crédits : Stock AdobeLa cuisine guadeloupéenne n'a pas fini de vous surprendre !

Au-dessus de l'île de la Dominique, c'est la Guadeloupe qui trône en pleine mer des Caraïbes : 5ème destination la plus prisée en 2024, elle regorge elle aussi de spécialités culinaires à découvrir sans attendre. Le bokit est certainement le plus connu : un sandwich frit, farci à la morue, au poulet ou au jambon. Les dombrés en tous genres sont aussi réputés : aux ouassous par exemple (grosses crevettes de rivière) ou encore le colombo de cabri. Si vous prévoyez une excursion à Marie-Galante, laissez-vous tenter par le bébélé, un plat typique de bananes vertes, lard, queues de cochon, tripes, andouille, patate douce, fruit à pain et d'autres produits 100% locaux. Comme en Martinique, retrouvez aussi les accras, le féroce, le boudin créole, la sauce chien et les courts-bouillons de poisson. Il vous faudra plus d'un voyage pour tout goûter !

4. Denpasar (Bali / Indonésie)

Crédits : Stock Adobe

Bali se hisse à la 4ème place de ce classement 2024 : l'île indonésienne est très prisée pour ses paysages, ses énergies et sa... gastronomie ! Au menu ? Du sate ayam, les brochettes de poulet incontournables laquées au gingembre, curcuma et citronnelle, à déguster dans les warung (boutiques de street food), le babi guling qui est un plat de fêtes et qui n'est autre que le cochon de lait rôti à la broche. Pour les plus téméraires, le bebek betutu est un mélange très puissant d'épices (échalote, gingembre, curcuma, cacahuètes, noix de bancoulier, pâte de crevette et piment réduits en pâte fine) qui recouvre ensuite du canard ou des feuilles de bananier. Il existe aussi une spécialité végétarienne, le gado gado composé de légumes verts, d'oeufs durs, de tofu, d'échalotes grillées, de tempeh (pâte de soja fermenté) et de lontong (petit gâteau de riz), typiques de la cuisine balinaise. Parmi les autres spécialités : lawar (haricots, coco et peau de poulet grillée), nesi campur (le nesi étant le riz, accompagné de viandes, poissons ou légumes) ou encore le nasi goreng (riz frit).

3. New-York (USA)

Direction la Big Apple pour la 3ème marche du podium : l'effervescence contagieuse de la ville en fait une destination intemporelle et exceptionnelle. Marcher dans les rues immenses de la ville, lever la tête vers les buildings, profiter d'une balade dans Central Park et découvrir Brooklyn, SoHo, Harlem, Manhattan et bien d'autres, mais aussi goûter à la cuisine métissée et cosmopolite de la ville qui ne dort jamais. Les célèbres pizza à la part (slice pizza), les hot-dogs façon NY, les bagel au saumon et fromage frais, les sandwiches au pastrami, le corned beef sandwich, le lobster roll, le pretzel géant... Pour les becs sucrés, il est inenvisageable de passer à côté du cheesecake new-yorkais ou des cupcakes emblématiques.

2. Tokyo (Japon)

Deuxième destination de ce classement, Tokyo, la capitale japonaise entre tradition et futurisme. Après avoir vécu l'expérience de Shibuya Crossing ou visité le Palais Impérial, il est grand temps de déguster la cuisine millénaire et savoureuse de cette ville bouillonnante. À découvrir ? Les soba, des nouilles réalisées à partir de farine de sarrasin, dégustées chaudes ou froides. À Tokyo, elles sont trempées dans une sauce appelée sobayatsu, épaisse et salée. Elles symbolisent la longévité et la vitalité. On y déguste aussi la monjayaki (variante de l'okonomiyaki) qui se décline à la viande ou aux fruits de mer. Pour manger les meilleures ? Direction l'île artificielle de Tsukishima, dans la baie de Tokyo. Le nabe est aussi un plat incontournable de la cuisine tokyoïte : c'est un savant mélange de fondue et de pot-au-feu (bouillon, konbu auquel on ajoute des légumes de saison et/ou de la viande ou du poisson). Le nabe mijote au centre de la table, et se déguste généralement en famille, en hiver. Les autres spécialités à découvrir : le ramen, les sushis, les tempura, les currys japonais, les gyozas et les yakitoris.

1. Bangkok (Thaïlande)

Sur la plus haute marche du podium, c'est la capitale thaïlandaise, Bangkok ! Son immensité, son effervescence, sa vie à 100 à l'heure en fait une destination de choix : dépaysement garanti. Et dans l'assiette aussi : le fameux pad thaï, le plus incontournable des plats thaï, cuisiné aux crevettes, le panang curry, le tom yam (soupe à la citronnelle et aux crevettes), le som tum (une salade de papaye verte, très épicée), tom kha kai (la soupe de poulet au lait de coco), les brochettes, les egg rolls (les nems locaux) ou encore le pad kaprow (sauté de poulet au basilic thaï et piment). Pour le dessert, optez pour le mango sticky rice ou le khanom thuan à base de farine de tapioca ou des desserts à base de lait condensé.

Toutes les actus