Le livarot est un fromage au lait de vache à pâte molle et à croûte lavée. Il est fabriqué depuis le Moyen-Âge en Normandie, au cœur du pays d'Auge. Il a obtenu l'appellation d'origine contrôlée (AOC) en 1975. L'affinage du livarot dure entre un à quatre mois en fonction de sa taille (de 7 et 12 cm de diamètre). Au cours de sa maturation, le fromage est lavé avec de l'eau colorée au roucou (graine de fruit tropical aux pigments rouges) et est régulièrement frotté avec du gros sel. Le livarot, aussi appelé "Colonel" est traditionnellement entouré de lanières de laîche (roseau) ou de papier de nos jours).

Le livarot s'achète toute l'année chez un fromager ou en supermarché mais la période de mai à septembre est à privilégier. Choisir un livarot avec une croûte lisse pigmentée de rouge. Au toucher, sa pâte doit être souple mais pas molle. Son odeur doit être puissante sans être piquante. Seuls le terme "Livarot" et le logo relatif à l'AOP sont gages de qualité.

Le livarot apporte du caractère à un plateau de fromage. Afin que ses saveurs puissent s'exprimer, il devra être sorti du réfrigérateur au moins une heure avant d'être dégusté.

Fromage de plateau, le livarot peut également être cuisiné.

Faire fondre le livarot dans une béchamel, dans un velouté ou le proposer en tranches pour une raclette. Il garnit également les tartes salées (notamment celles aux poireaux) ou encore les galettes bretonnes à la farine de sarrasin.

Le livarot se conserve une semaine au réfrigérateur dans son emballage d'origine. Une fois déballé, il est préférable de le conserver dans une boîte dédié aux fromages afin d'éviter à ses arômes de se disperser.

Abonnement premium

Accédez aux meilleures recettes des chefs à partir de 1€

Découvrez les 5 000 meilleures recettes de la gastronomie française

Apprenez les secrets des plus grands chefs

Progressez en reproduisant les gestes des cuisiniers avec nos 2 000 vidéos

Sans engagement