Dorer se dit pour appliquer une dorure au pinceau sur le dessus d’une pâte (d’un gâteau ou d’un pâté ou d’une tourte). Cette dorure est le plus souvent faite d’un jaune d’œuf délayé dans un peu d’eau, mais ce peut être aussi du lait ou de l’eau sucrée.

Faire dorer est colorer une viande, un poisson ou un légume dans un corps gras afin de lui donner une belle couleur. Cette technique se rapproche de faire revenir ou colorer mais elle s’emploie plutôt pour des pièces entières dont la cuisson se poursuit ensuite à la poêle, dans une cocotte ou au four sous une température plus douce.

Les recettes

Par et 2 autres chefs
Par et 2 autres chefs