Reine des barbecues, la chipolata est une saucisse d'environ 2 cm de diamètre pour une longueur allant de 15 à 20 cm. Cette spécialité charcutière est préparée avec de la chair à saucisse. Elle peut être nature ou bien assaisonnée avec des herbes (thym, sauge, laurier).

Privilégiez la mention « pur porc ». Les chipolatas réalisées avec un boyau naturel seront plus agréables à déguster que celles préparées avec des boyaux en collagène, plus ferme sous la dent. Une chipolata à base de boyau naturel se reconnaît à sa finesse et transparence.

Afin que la chipolata ne perde pas son jus et son moelleux durant sa cuisson, veillez à ne pas la piquer ou percer.

La cuisson au barbecue, au-dessus des braises, est sans conteste la meilleure façon de cuisiner les chipolatas. La chaleur du feu fait fondre l'excès de gras et rend la saucisse plus digeste. Il est également possible de déguster la chipolata en morceaux. Pour cela, coupez-la en tronçons et faites-la sauter à la poêle avec des bâtonnets de légumes (carotte, courgette, haricots verts...) par exemple.

Les chipolatas sont un élément traditionnel du barbecue estival. Mais on les retrouve également cuisinées en recette! Coupées en morceaux, elles peuvent faire merveille dans un risotto ou dans un gratin. On peut les faire revenir "à la créole", avec de l'oignon, de la tomate et des épices.

Les chipolatas se conservent quelques jours dans la partie la plus froide du réfrigérateur, dans leur papier d'emballage. Elles supportent bien la congélation. Afin qu'elles ne se collent pas entre elles, veillez à les congeler en les espaçant suffisamment. Une fois surgelées, les chipolatas pourront être réunies dans une boîte ou sac de congélation.

Abonnement premium

Accédez aux meilleures recettes des chefs

Découvrez les 6 000 meilleures recettes de la gastronomie française

Apprenez les secrets des plus grands chefs

Progressez en reproduisant les gestes des cuisiniers avec nos 2 000 vidéos

Sans engagement