Vermicelles de soja

Vermicelles de soja

Très utilisés dans la cuisine asiatique (notamment vietnamienne et chinoise), les vermicelles de soja sont fabriqués à base de haricot mungo (pousses de soja). Ils se caractérisent par leur finesse et leur transparence. Attention, le vermicelle de soja ne doit pas être confondu avec des vermicelles de riz ou de patate douce.

Les vermicelles de soja peuvent se trouver dans les épiceries asiatiques mais on peut désormais en acheter dans la plupart des grandes surfaces.

Certaines vermicelles de soja nécessitent d’être réhydratées quelques minutes avant utilisation.

La cuisson dépend de la marque des vermicelles de soja : elle figure sur l’emballage. Elle est généralement courte.

On les retrouve dans bien des recettes traditionnelles : en garniture dans les rouleaux de printemps, dans les bo-bun, dans des soupes, sautées avec des légumes et de la viande.

Les vermicelles de soja se conservent quelques mois à température ambiante, à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’humidité.

Les vermicelles de soja sont riches en manganèse et en sélénium. On compte 61 kcal pour 100 grammes.

Abonnement premium

Accédez aux meilleures recettes des chefs

Découvrez les 6 000 meilleures recettes de la gastronomie française

Apprenez les secrets des plus grands chefs

Progressez en reproduisant les gestes des cuisiniers avec nos 2 000 vidéos

Sans engagement