Le cerfeuil est une fine herbe appartenant à la famille des ombellifères. Originaire de Russie, cette plante à la saveur anisée cultivée en France depuis le Moyen-Age est particulièrement riche en fer et en calcium. Le cerfeuil est également bien pourvu en vitamine C, acide folique et provitamine A.

Le cerfeuil doit présenter des feuilles bien vertes, très odorantes et non desséchées au moment de son achat. Il est facile de le cultiver dans son jardin. Les graines de cerfeuil doivent être semées dans un endroit légèrement ombragé. Arrosé régulièrement, le cerfeuil est prêt à être consommé au bout d'un mois environ. Attention, à ne pas confondre avec le cerfeuil tubéreux, plante dont on consomme tubercule.

Le cerfeuil se cisèle à l'aide de ciseaux ou bien d'un couteau bien tranchant avant d'être intégré à un plat au tout dernier moment.

Il n'est pas recommandé de cuire le cerfeuil. La chaleur lui fait perdre une bonne partie de ses vitamines et minéraux, ainsi que son délicieux goût anisé.

Le cerfeuil s'ajoute au dernier moment dans les soupes et les sauces chaudes. Il parfume également les vinaigrettes, les dips à base de fromage blanc et les salades de crudités.

Une fois coupé, le cerfeuil s'abîme vite. Il doit être consommé dans les 2 à 3 jours suivant son achat et être conservé en réfrigérateur dans un linge humide. Séché, le cerfeuil perd sa richesse aromatique. Il est possible de le conserver au congélateur après avoir blanchi au préalable ses feuilles quelques secondes, pas plus, dans de une eau frémissante.

Le cerfeuil est une plante aromatique riche en fer et en carotène.

Le cerfeuil frisé est moins aromatique que le cerfeuil commun. Il s'utilise, en revanche, de la même manière que ce dernier.

Les recettes

Par et 1 autre chef