Andréas Mavrommatis
Crédits : Sylvain Monjanel
Nouveau chef

Andréas Mavrommatis

Chef

Abonnés 30 Abonnements 0

Né dans un petit village de Chypre à 900 mètres d’altitude, Andréas Mavrommatis explique tenir son amour de la gastronomie de sa mère, qui cultivait la terre pour nourrir ses trois frères, ses trois soeurs, et lui.

Les souvenirs d’enfance qui ont façonné sa manière de cuisiner ? “Le goût incomparable [...] des premiers concombres, des premières tomates de la saison, des pêches cueillies à même l’arbre et du fromage de chèvre frais” raconte-t-il.

Passionné de culture française, il arrive à Paris en 1977 pour étudier la psychologie. Quelques années plus tard, Andréas Mavrommatis ouvre son premier restaurant, avec deux de ses frères : Les Délices d’Aphrodite.

Formé dans les écoles françaises et riche de son patrimoine, il a envie de cuisiner la Grèce autrement, et décide de sublimer la cuisine hellénique par les techniques culinaires françaises : des plats subtils à la présentation soignée, avec une forte identité méditerranéenne. “J’ai considérablement enrichi mon savoir-faire aux côtés de chefs qui m’ont aidé à trouver ma place. Depuis, je suis en formation permanente” détaille le chef.

Auréolé d'une étoile en 2018 pour son restaurant gastronomique ouvert en 1993, Andréas Mavrommatis devient le premier chef grec à obtenir cette distinction hors de Grèce. En février 2019, Alain Solivérès, ex-chef du Taillevent, rejoint les cuisines de ce restaurant situé rue Daubenton à Paris.